Article 

Kombouaré : « C'est un grand PSG qu'on a vu ce soir »

Publié le lundi 14 août 2017 à 1:54 par Florian S.
L'entraîneur de l'En Avant Guingamp a réagi en conférence de presse à la défaite de son équipe face au PSG. Il a reconnu être impressionné par la grande performance du PSG sur la pelouse du Roudourou.

En conférence de presse d'après-match, Antoine Kombouaré est tout d'abord replacé dans le contexte de la mi-temps, lorsque le score était encore vierge: « On espérait tenir, ne pas prendre de but trop vite, et forcément l'ouverture du score, vu surtout la manière, sur un CSC, nous fait mal. Même si le but, on le sait, est dû à la grosse pression mise par cette équipe qui vous met dans la difficulté, vous pousse à la faute. Mais après ce but, c'est très compliqué. »

Il est malgré tout satisfait de ce qu'il a vu de son équipe: « L'abnégation, beaucoup de solidarité, et puis quelques coups à jouer. En 1ère mi-temps, on a 2-3 situations, ce n'est pas passé loin. On savait qu'on allait souffrir, courir après le ballon. Après, je reconnais que le PSG d'aujourd'hui est un grand PSG, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu une équipe aussi affamée, aussi solide, aussi dure dans les duels, forte dans le repli défensif, dans le pressing. C'est un grand PSG qu'on a vu ce soir, qui a démarré timidement mais dès qu'ils ont ouvert le score, il y a eu plus de relâchement, plus d'espaces, plus de facilité. »

On lui demande alors s'il avait tenté de mettre en place un plan anti-Neymar: « On a essayé mais il faut reconnaître la valeur du joueur, ça fait longtemps que je n'avais pas vu un tel phénomène. Il faut reconnaître que sa présence a certainement sublimé ses partenaires, qui ont tous fait un grand match, avec beaucoup de rigueur. C'est lui qui donne le tempo, il est capable d'accélèrer, de faire les différences. Pour son premier match, un but, une passe décisive et surtout pas mal de situations où il apporte le danger. C'est clair qu'aujourd'hui, on a vu un grand PSG. En ce qui nous concerne, on va pas jouer le PSG tous les week-ends, on savait que cette équipe à son niveau, ce serait compliqué pour nous. »

On lui fait alors remarquer que c'était en fait un cadeau empoisonné de recevoir le PSG pour les débuts de Neymar: « Oui, c'est pour ça quand on me dit que c'est bien de prendre le PSG en début de saison, je réponds que c'est à la fin du match que vous savez si c'était bien ou pas. Sur ce qu'on a vu, sa présence a galvanisé ses partenaires et puis pour les joueurs d'attaque, j'ai vu un grand Di Maria, un grand Cavani, cela va apporter beaucoup plus de concurrence. Les joueurs font plus d'efforts, on le voit, tout le monde a envie de jouer, et jouer avec lui surtout. »

Match lié 


News 

mercredi 20 septembre

mardi 19 septembre

lundi 18 septembre

dimanche 17 septembre

samedi 16 septembre

vendredi 15 septembre

jeudi 14 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux