Article 

Le match, l'effectif, l'infirmerie, les blessures, etc, la conf de Tuchel après Lille/PSG (5-1)

Publié le lundi 15 avril 2019 à 2:11 par Philippe Goguet
L'entraîneur du PSG Thomas Tuchel s'est présenté devant la presse plus blasé par les nombreuses absences au sein de son effectif que réellement déçu par le match du soir, une rencontre que son équipe n'aurait pas perdu si elle avait pu jouer à 11 selon lui. Dans ses déclarations, il est donc surtout question d'effectif trop juste et de blessures...

Son analyse de la défaite :

« Pour moi, c'est facile d'expliquer. On a fait un bon match à 11, on a marqué 4 buts : 1 pour Lille, 3 pour nous dont 2 hors-jeu et 1 but réglementaire. On a contrôlé le match, on a fait un bon match, on a eu beaucoup d'occasions, on a été très dangereux. À 10, ça a été très compliqué mais on a eu la possibilité de marquer avec Thilo (Kehrer) pour mener 2-1. Avec le deuxième but, c'était trop aujourd'hui après avoir déjà perdu notre capitaine, Thomas Meunier. C'était nécessaire de jouer avec Moussa Diaby qui n'a fait que deux entraînements après sa blessure. Deux entraînements ! Thilo Kehrer est malade et ce n'est pas possible qu'il soit avec nous, il ne s'est pas entraîné avant hier. C'est trop, c'est trop ! Pour la 10ème fois de la saison, nous sommes ici avec 15 joueurs, ou 14, car on n'a pas la possibilité de choisir 16 joueurs. Mais tout le monde pense qu'on peut gérer car on a beaucoup gagné. Mais il nous manque Neymar et Edi depuis des semaines et des semaines. On manque maintenant aussi de Di Maria et Marquinhos, de notre capitaine, on joue avec des joueurs malades ou après deux entraînements et cela ne marche pas comme ça. Lille est une équipe extraordinaire, ils jouent très très bien, c'est super compliqué et on doit avoir de la qualité et tout le monde avec nous pour être capables de gagner ici. C'était aussi possible qu'on gagne ou qu'on fasse un match nul à 11. Cette défaite ne montre pas que nous n'avons pas de qualités, c'est complètement l'inverse pour moi. Cela montre quelle mentalité on a de gagner jusqu'à 17 points (d'avance), de toujours gagner pour être 20 points devant. La situation est celle-là, je suis entraîneur, je dois être réaliste. Depuis plusieurs semaines, je ne sais pas quoi faire. Chaque trois jours, je n'ai pas la possibilité de choisir la meilleure équipe pour un match. Je choisis qui est capable de jouer pour gérer les minutes. Pour ça, tout le monde pense que c'est normal que Bernat joue à 3, à 5, à gauche, en 6, en 10... Mais ce n'est pas comme ça ! Si tu joues contre le deuxième qui a une qualité extraordinaire, cela peut arriver. C'est trop dans un match en étant à 10 avec Lille qui marque le 2e but. On a pu voir ça. »

La plus grosse défaite du PSG en L1 depuis 20 ans :

Tuchel ne va pas vraiment répondre, coupant la parole au journaliste qui pose la question.

« Oui, et alors ? Si les joueurs ont lâché ? C'est la même question et la même réponse. »

La raison des blessures :

« Je ne sais pas... On doit réfléchir, on doit tous réfléchir car c'est trop. En ce moment, c'est absolument trop, c'est une phase importante et ça a commencé avant Manchester. Depuis le premier match contre Manchester, ça s'est accumulé et c'est trop ! C'est trop A chaque match... On doit réfléchir entre nous et trouver une ou plusieurs raisons. Je pense qu'il y a plusieurs raisons pour des blessures mais ce n'est pas possible que ce soit seulement de la malchance, c'est trop. »

Un PSG qui a manqué de personnalité ?

« Il nous a manqué Cavani, Neymar, Marquinhos et Thiago Silva, cela fait beaucoup de personnalités. (il est relancé concernant les joueurs sur le terrain) Qui ? Colin Dagba, Moussa Diaby ? Ils doivent montrer à 10 joueurs de la personnalité ? Ou Thilo Kehrer qui doit jouer malade ? Ce n'est pas comme ça. Cette défaite montre quelle personnalité l'équipe a montré depuis des semaines, à chaque match. Parce que nous avons eu jusqu'à 20 points d'avance et c'est ça la mentalité. Je dois absolument défendre mon équipe et, ça, ce n'est pas mon avis. »

Ses explications sur les blessures :

« Je ne sais pas ! Vous devez réfléchir à une autre question car je ne peux pas vous dire autre chose. »

Comment il compte composer son équipe contre Nantes vu tous les absents ? Avec Rabiot vu l'extrême gravité de la situation ?

« Je ne sais pas... Je ne sais pas. Il manque Adrien Rabiot, il manque Lassana Diarra pour toute la saison. Ce sont des joueurs mais on parle maintenant de ces joueurs parce qu'on a eu une défaite et un match nul. Mais tout le monde n'a pas parlé de ça quand on continuait de gagner. Contre Marseille, on a gagné, à Manchester, on a gagné, on a toujours gagné et maintenant après une défaite, on dit qu'on manque de personnalité. Ah. On fait ça ensemble et à 11 joueurs aujourd'hui, c'est sûr qu'on ne perd pas ce match. On a perdu à 10 et le 2e but pour Lille a été décisif aujourd'hui et je peux comprendre. Il y a des raisons à ça mais à 11 ce n'est pas la même victoire pour Lille. »

Antero Henrique visé par la gestion de l'effectif ?

« Je ne sais pas, c'est clair non ? Ce n'est pas clair ? C'est la réalité, je suis entraîneur et depuis 10 semaines, on n'a pas la possibilité de choisir entre 16 joueurs, je ne peux faire que ce qui est possible. C'est quoi ? C'est la réalité. »

Marquinhos et Di Maria de retour contre Nantes ?

« Aujourd'hui, je ne peux pas prendre le risque de jouer avec Di Maria ou Marquinhos pour Nantes après leurs blessures. Marqui n'a pas encore fait un entraînement collectif. Ce n'est pas possible. Mais on fait ça chaque semaine et c'est aussi une raison pour laquelle il y a encore une blessure. Les gars sont trop utilisés ! Trop, trop trop ! S'il fait une pause d'un match, cela veut dire qu'il ne joue pas mercredi mais samedi. C'est ça la seule pause qu'on peut donner aux gars, on utilise trop les joueurs. Aujourd'hui, on joue avec Draxler et c'est toujours un risque. Thomas Meunier, c'était un risque, il n'avait fait que trois entraînements avec nous. Di Maria ? Je ne sais pas encore. On doit poser la question au docteur et aux kinés. »

Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 18 octobre

jeudi 17 octobre

mercredi 16 octobre

mardi 15 octobre

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux