Article 

Le match, la tactique, Silva, Gueye, Choupo, Neymar, la conf' de Tuchel après PSG/Toulouse (4-0)

Publié le lundi 26 août 2019 à 0:52 par Philippe Goguet
C'est forcément avec le sourire que Thomas Tuchel s'est présenté en conférence de presse ce dimanche après PSG/Toulouse (4-0). Le coach parisien a apprécié la réponse de ses hommes après la défaite à Rennes. Il a expliqué ses choix tactiques, tant au niveau du système que des hommes, est revenu sur le cas de Choupo-Moting le héros du match et a répondu, encore, sur le cas Neymar.

Pourquoi Thiago Silva était-il sur le banc ?

« C'est très facile : on l'a trop utilisé durant les premiers matches. Sans la blessure de Thilo Kehrer, Thiago aurait normalement été sur le banc à Rennes. Il joue comme un joueur de 25 ans mais il ne les a plus. On doit respecter des phases de récupération. C'est un gars incroyable qui donne tout à chaque entraînement et on doit l'admettre. Avec seulement une semaine d'entraînement, il a joué deux fois 90 minutes. Ce n'est pas le moment pour moi de prendre des risques, c'était une semaine très longue avec une grosse charge de travail, il a tout fait avec une mentalité et une qualité incroyables donc je lui ai dit que j'ai pris aujourd'hui la décision de commencer sans lui. Malheureusement, il a dû entrer très tôt.  »

Pourquoi ce retour au 4-4-2 

« Si on change le schéma, c'est toujours pour aider les joueurs et aujourd'hui, c'état le moment pour avoir les quatre attaquants sur le terrain, pour attaquer de manière plus fluide car c'est ce qui a manqué durant le premier match : des touches dans la surface adverse. On l'a très bien fait aujourd'hui, avec beaucoup de touches dans la surface adverse, beaucoup de récupérations. C'était un peu plus facile de commencer avec deux joueurs, Marco (Verratti) et Idrissa (Gueye) ensemble, c'est un peu plus facile à deux qu'avec trois. Quand on joue à trois, c'est un peu plus nécessaire que tout le monde respecte son poste. A deux, on peut changer, c'est plus libre. Les deux ensemble, c'était bien pendant l'entraînement. On a essayé d'attaquer de façon un peu plus fluide, d'aider les joueurs mais c'est toujours comme ça. Je prends toujours la responsabilité de la structure, c'est clair, mais le plus important est comment on joue dans cette structure. Ce n'est jamais la structure qui gagne un match, cela peut aider comme ne pas aider, c'est ma responsabilité mais c'est toujours comment on joue. C'était vraiment bien aujourd'hui pendant 90 minutes, une bonne réaction et un bon match avec beaucoup de qualités, et on a gagné de façon méritée. »

La revanche de Choupo-Moting ?

« Je compte sur lui cette saison et je suis très heureux pour lui car la situation est celle que vous avez décrit. Jouer en 9, ce n'est pas son poste préféré et ce n'est pas son meilleur poste, c'est ailier gauche pour être un peu plus ouvert qu'un numéro 9. Il a été très bon aujourd'hui et c'était nécessaire. Il a pris confiance aux entraînements, il a repris depuis trois semaines et il a donné beaucoup d'intensité, de qualité, il a fait ça avec une nouvelle confiance, un nouvel état d'esprit. Ses mouvements étaient bien, c'était très fluide avec Kylian, et ses courses dans la surface très agressives étaient nécessaires quand on a eu des centres de Juan, Angel et Colin de l'autre côté. Quand on joue à deux attaquants, il faut des courses agressives pour ouvrir d'autres espaces qui peuvent être dangereux. Après, après le PSG, on doit montrer des qualités. On peut aider, organiser la structure mais quand on est dans la surface, c'est le dernier moment pour montrer ses qualités individuelles et mentales, sa faim de marquer. C'est nécessaire et c'est bien car il nous a beaucoup aidés et ça doit continuer. »

Soulagé de la performance de son équipe ce dimanche soir ?

« Soulagé, cela veut dire quoi ? Heureux ? C'est peut-être le système (qui a apporté des choses). Mais c'est toujours comment on joue dans un système. Peut-être que ce n'était pas le meilleur système à Rennes, j'en prends la responsabilité. Comment on a joué, ce n'était pas de notre meilleure façon, c'est clair et il y avait beaucoup de choses à améliorer après un match comme ça. Mais comme je l'ai dit avant (PSG/Toulouse), cela peut aussi être une occasion de faire mieux quand tu perds et fais mal, plutôt que de toujours gagner. On n'a pas bien joué mais c'était peut-être nécessaire pour ouvrir les yeux et s'améliorer. Pour tout le monde, moi, le staff, les joueurs. Une défaite est horrible mais le plus important, c'est la réaction, pas qu'on gagne ou qu'on garde. Aujourd'hui, la réaction a été excellente, l'état d'esprit aussi. C'était un match de très haut niveau sur ce point aujourd'hui, il y a eu beaucoup de récupérations, d'occasions, d'attaques. Vraiment une performance de l'équipe donc j'en suis heureux. C'était nécessaire et on l'a donné. Maintenant, on peut recommencer. »

La première de Gueye et ce qu'il va apporter ?

« C'est évident ! Il court beaucoup, il ne s'arrête jamais, il est toujours là pour fermer les espaces et pour aider. Si tu es un joueur et qu'Idrissa est proche, tu le sens bien parce que le gars est là. C'est exactement ce qu'on veut et il a été très bon. On a eu beaucoup de récupération dans les derniers mètres du terrain et c'est aussi grâce à lui. C'est une performance de l'équipe mais il a été très bon. »

Des blessures qui forcent à accélérer le retour de Neymar ?

« C'est toujours notre objectif de trouver une solution le plus rapidement possible. Malheureusement, ce n'est toujours pas clair, c'est pour ça qu'il n'a pas joué aujourd'hui. On va réessayer pour vendredi mais on n'a aucune garantie que ce soit plus clair, c'es comme ça. »

Thomas Tuchel avait aussi évoqué l'infirmerie, une sortie à retrouver ici.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

mardi 10 septembre

lundi 09 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux