Article 

Liverpool ne digère toujours pas l'arbitrage ni Neymar

Publié le jeudi 29 novembre 2018 à 18:41 par Philippe Goguet
Battu 2-1 à Paris ce mercredi, le Liverpool FC a beaucoup de mal à digérer l'arbitrage dont il estime avoir été victime et s'en prend ouvertement à Neymar, suspecté d'avoir un peu trop simulé.

Malgré un penalty que tous les arbitres n'auraient pas accordé et un refusé au PSG qui était pourtant bien réel, le Liverpool FC ne digère pas vraiment la prestation de l'arbitre polonais Szymon Marciniak ce mercredi au Parc des Princes. Dès la fin du match, c'est l'entraîneur liverpuldien Jürgen Klopp qui s'énervait concernant ce point en conférence de presse : «Le nombre d’interruptions dans le match n’a pas été cool. On a terminé premier au classement du fair-play à deux reprises en Angleterre et ce soir (mercredi), on a l’air d’être des bouchers quand on regarde le nombre de cartons jaunes…»

Avec 6 avertissements à 2, les Anglais ont effectivement été beaucoup plus sanctionnés et Klopp pointe du doigt l'attitude des Parisiens : «C’était malin de la part du PSG, notamment Neymar, mais d’autres joueurs se sont effondrés aussi comme s’il y avait eu quelque-chose de sérieux. Et bien sûr, on n’était plus aussi calme, ça vous rend agressif. Malheureusement, cette agressivité négative n’aide pas dans le football… Mais il faut faire avec. C’est notre job de composer avec cela. Si l’arbitre laisse faire, il faut faire avec en tant qu’équipe.»

« C'est sûr que le carton n’aurait pas dû être de la même couleur que les 500 autres jaunes.»

Parmi les gestes qui ne passent pas, il y a notamment le carton jaune de Marco Verratti en début de match, une sanction insuffisante pour lui : «Tout le monde a des yeux, tout le monde a vu ce qui s’est passé… Mais ça devient une histoire si j’en parle. Pour moi, oui, c’est un carton rouge. Mais ça ne change rien… Tout ce que ça va provoquer, c’est que j’aurai l’air d’être un mauvais perdant… Je m’en fiche. Les gens penseront ce qu’ils veulent. J’ai bien vu l’action. Et c’est sûr que le carton n’aurait pas dû être de la même couleur que les 500 autres jaunes.»

Si l'entraîneur va aussi reconnaître que ce n'est pas l'arbitre qui a fait perdre ses troupes, celles-ci vont de leur côté s'en prendre principalement à Neymar. C'est notamment le cas de l'arrière gauche Andy Robertson : «Je suppose que c'est parce qu'ils menaient qu'ils cherchaient à perdre du temps. Je voudrais savoir combien de temps ils ont gagné, c'est frustrant quand il tombe comme ça. Cela fait partie du jeu et nous avions besoin de faire avec mais nous n'avons pas su contrôler notre agressivité. Bien sûr que c'est frustrant. Quand vous jouez contre le PSG, vous savez que c'est quelque chose que vous allez devoir affronter, particulièrement contre lui.» Du côté de James Milner, milieu de Liverpool dont on peut se demander comment il a pu être épargné par les cartons vu ces interventions, c'est sur Twitter qu'on s'est plaint avec une photo qui résume tout selon lui :

Neymar nouveau Di Caprio pour la presse locale

La presse locale s'en donne aussi à coeur joie et le Liverpool Echo cible bien évidemment l'attitude de Neymar, pointant du doigt ses prétendus plongeons au point de dire que Leonardo Di Caprio, présent en tribune, «a sûrement été très occupé à prendre des notes en présence d'une telle performance d'acteur.» L'exceptionnel geste technique du Brésilien sur Shaqiri dans le temps additionnel est aussi pointé du doigt et il est mis en avant le fait que le Suisse a finalement récupéré le ballon et qu'il ne faut pas jouer avec lui. Il est même reproché au joueur sa joie en fin de match et le clin d'oeil à la célébration de Roberto Firmino à l'aller, avec la main sur l'oeil gauche.

Les fans sont bien évidemment sur la même longueur d'onde mais le plus belliqueux est le plus liverpuldien de tous, à savoir Jamie Carragher, légende des Reds devenu consultant : « C'était très frustrant. Avec Neymar, on parle de l'un des meilleurs joueurs du monde, mais le regarder était gênant. S'il continue comme ça durant toute sa carrière, on se rappellera plus de lui pour ça que pour le grand joueur qu'il est. Ça laisse une saveur amère dans la bouche et je n'ai aucune sympathie pour les joueurs du PSG si Klopp est fâché contre eux.»

«Les joueurs du PSG devraient avoir honte.»

Neymar n'est pas le seul visé par Carragher qui enchaîne : « Même Thiago Silva, le capitaine, un défenseur central, qui se roule par terre au poteau de corner à la fin en se tenant le visage. Le PSG est une grande équipe, avec de grands joueurs, ils n'ont pas besoin d'employer ce genre de tactique, ils devraient laisser parler leur football. Tu es frustré en tant que fan de Liverpool, et de football. Ils devraient avoir honte. Je ne sais pas comment ils font pour retourner auprès de leurs familles et de leurs femmes et leur parler dans le lounge des joueurs. Se rouler au sol comme ça, tu ne vois ça qu'à la maternelle. » 

Du côté de Liverpool, on semble en revanche beaucoup moins se demander pourquoi les Reds n'ont fait que quatre tirs cadrés en trois matches à l'extérieur cette saison. Probablement la faute de l'arbitre, ou de Neymar.

NB : Traduction des propos de Klopp et Carragher par Le Figaro et So Foot (en partie).

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux