Article 

Nantes/PSG (3-2), Paris encore trop friable

Publié le mercredi 17 avril 2019 à 20:52 par Philippe Goguet
Le PSG se déplaçait ce mercredi (19h) sur la pelouse de Nantes pour un match en retard de la 28ème journée de Ligue 1 et les Parisiens se sont inclinés 3-2 malgré des buts d'Alves et de Guclu. Les troupes de Thomas Tuchel avaient pourtant ouvert le score mais elles se sont tirées trois balles dans le pied avec des erreurs individuelles pour le moins flagrantes... En attendant, Paris perd encore et n'est toujours pas sacré.

Les compositions :

Le banc du PSG : Areola, Dagba, Arday, Dina-Ebimbe et Guclu.

Le onze de Nantes : Dupé - Fabio (Kwateng, 83e), Ié, Diego Carlos, Pallois, Traoré - Rongier, Touré, Moutoussamy - Waris, Coulibaly.
Le banc de Nantes : Olliero, Lima, Kwateng, Boschilia, Lucas Evangelista, Khrin et Limbombe.

La feuille de match :

Les buts : Dani Alves (0-1, 19e, passe décisive de Paredes), Diego Carlos (1-1, 22e, passe décisive de Rongier), Waris (2-1, 44e, passe décisive de Moutoussamy), Diego Carlos (3-1, 52e), Guclu (3-2, 89e, passe décisive de Dagba)

Les avertissements : Kimpembe (55e, obstruction sur Waris), Draxler (73e, tacle en retard sur Rongier), Dagba (79e, obstruction sur Touré), Dupé (94e, gaun de temps)

L'impact au classement : 

Avant la rencontre, le classement est le suivant :

  1. PSG : 81 points (+67) (-1 match)
  2. Lille : 64 points (+26) 
  3. Lyon : 56 points (+13) 
  4. Saint-Etienne : 53 points (+11)
  5. Marseille : 51 points (+6)

Le match : 

Nantes a donné le coup d'envoi mais Paris prend un premier ballon très haut qu'il exploite mal (1e). Nantes répond par un bon centre que Kehrer dégage (2e). Paris tente de prendre le ballon et y arrive peu à peu (5e). Si le dispositif parisien est pour le moins dur à lire, l'équipe de Thomas Tuchel est bien entrée dans la partie et Nsoki lance un bon centre conclu par un centre repoussé de Diaby (10e). La première vraie occasion est pour Nantes avec un centre parfaitement repris par Coulibaly de près. Buffon réalise un arrêt tout bonnement exceptionnel sur sa ligne pour repousser (12e) ! Le PSG répond par une autre énorme occasion : Paredes envoie une passe parfaite pour Diaby qui va plus vite que Pallois mais il pousse trop son ballon face au gardien (15e) ! 

La partie est désormais bien lancée et Nantes est encore dangereux de la tête par Pallois mais Buffon est vigilant et capte (16e). Le PSG ouvre finalement le score d'une frappe exceptionnelle de près de 30m. Paredes trouve Dani Alves plein axe qui s'avance légèrement et envoie une frappe enveloppée qui se fige dans la lucarne adverse (0-1, 19e) ! Paris a à peine le temps de fêter la chose que Nantes égalise : Rongier botte un corner que Diego Carlos envoie dans les filets devant Nsoki (1-1, 22e). Ces deux buts voient ensuite le match se calmer un peu avec deux équipes qui continuent de jouer mais ne trouvent pas de positions de frappe.

Le PSG est intéressant avec le ballon et une bonne passe de Paredes n'est par exemple pas exploité par Diaby, trompé au départ (33e). Choupo-Moting oriente parfaitement pour Draxler qui envoie Diaby  vers le but mais le gaucher tarde trop du droit pour frapper et est finalement rattrapé dans les 6m (35e). Diaby est encore lancé côté droit par Paredes et il frappe cette fois-ci mais le gardien est bien sorti et gagne son duel (39e). Alors qu'il est largement dominé, le FC Nantes reprend pourtant l'avantage : Coulibaly bat Kehrer au duel côté droit et centre en retrait pour Moutoussamy. Sa reprise est ratée mais Waris est là pour marquer de près au second poteau (2-1, 44e). 

A la pause, le PSG se retrouve mené 2-1 en ayant pourtant ouvert le score et avec plusieurs belles occasions. Aucun changement n'a lieu à la pause, si ce n'est un passage au 3-4-3 et la partie repart. Le PSG prend vite le ballon mais les occasions tardent à arriver (50e). Pire, le PSG concède un nouveau but sur un corner : Kurzawa rate tête au premier poteau, cela revient sur Diego Carlos qui marque de près avec une bonne part de chance (3-1, 51e). La correctionnelle passe tout près après une mauvaise passe de Paredes : un Nantais intercepte et tire de loin alors que Buffon avait dû sortir sur l'action d'avant mais c'est miraculeusement au-dessus (58e) !

A l'heure de jeu, Tuchel lance Dagba à la place de Nsoki et change de système, repassant à quatre derrière. L'effet est immédiat avec un bon centre depuis la droite que Nkunku reprend mal (61e). Malgré le bel avantage nantais, le PSG continue d'attaquer et Nkunku décale Dagba qui centre mais Diego Carlos devance Choupo-Moting (65e). Les plus dangereux sont les Nantais avec Waris qui enrhume Kehrer dans la surface puis frappe mais Buffon gagne son duel (68e) ! Sur le corner, c'est encore Diego Carlos qui domine mais sa tête n'est pas cadrée. Le PSG répond par un centre de Dagba qui est repris par Kurzawa mais Dupé capte sans souci (70e).

Paris s'énerve et fait des fautes, Draxler écopant d'un carton jaune, et c'est Pallois qui se retrouve en position de frappe mais Buffon repousse bien (73e). Tuchel tente un dernier coup en envoyant Guclu sur le terrain à la place de Kurzawa (74e). Paris semble désormais avoir abdiqué mais Choupo-Moting s'arrache et se retrouve dans la surface. En bout de course, il frappe et trouve le poteau (78e) ! Dans la foulée, c'est Waris qui est lancé vers le but mais Kehrer gagne un duel clé et le rattrape (80e). Le PSG prend aussi des risques inutiles, à l'image de Kimpembe qui se fait contrer, et c'est encore Buffon qui sauve les Parisiens (86e). Le PSG joue de façon désordonnée mais Alves donne un bon ballon de but à Guclu. Sa tête est cadrée mais Dupé capte bien (88e). Le PSG continue de pousser et revient au score : Alves donne une superbe passe dans l'intervalle pour Dagba. Le centre en retrait est précis et Guclu marque d'une frappe croisée imparable (3-2, 89e).

Le PSG se remet forcément à y croire et Diaby provoque un corner mais celui-ci en donne en second qui est bien mal tiré (92e). Pendant ce temps, Nantes gagne du temps en faisant des changements et se dirige tout droit vers la victoire. La stratégie est payante puisque le FCN s'impose finalement 3-2 face à un PSG décidément trop friable.

L'avant-match :

18h58 : L'excellent message des supporters parisiens

18h55 : Le tifo du soir

18h50 : Petite stat d'avant-match

18h49 : L'hymne de la Beaujoire retentit !

18h35 : Ca s'échauffe en attaque (ou presque)

18h30 : L'échauffement est en cours côté PSG

18h15 : Le PSG jouera en rouge et bleu aujourd'hui

 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 24 mai

jeudi 23 mai

mercredi 22 mai

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux