Article 

Neymar : «L'arbitre m'a manqué de respect»

Publié le mercredi 7 novembre 2018 à 9:04 par Jean Chemarin
Étincelant en première période face au Napoli, Neymar a été plus brouillon en deuxième et semblait même très énervé contre l'arbitre du match Björn Kuipers, contestant chacune de ses décisions. Le Brésilien a expliqué pourquoi à l'issue du match.

Un Neymar aux deux visages. Fabuleux en première période et probablement auteur de l'une de ses meilleures mi-temps sous le maillot parisien, Neymar s'est perdu dans ses dribbles en deuxième et est surtout sorti de son match, contestant chacune des décisions de l'arbitre et enchaînant les mauvais choix. Au micro d'Esporte Interativo, le numéro 10 du PSG est revenu après le match sur la prestation de Björn Kuipers, l'arbitre néerlandais. Et Neymar a sorti la sulfateuse : «Des erreurs, tout le monde peut en faire. Mais une chose qui m'a beaucoup énervé sur le terrain, c'est la manière dont l'arbitre m'a traité. Il m'a manqué de respect. C'est pour ça que j'ai un peu perdu le contrôle», a confié Ney.

«Il ne peut pas me parler comme il m'a parlé.»

Le Brésilien a ensuite ajouté, sur ce sujet : «Je me fiche des erreurs qu'il a pu commettre, ça peut arriver. L'arbitre est humain et peut se tromper, même s'il y avait un penalty évident pour nous. Mais la manière dont il a traité les joueurs, c'était un manque de respect. C'est pour que ça que j'ai perdu un peu le contrôle et que j'ai eu quelques mots avec lui. Car il ne peut pas me parler comme il m'a parlé. De la même manière qu'on doit le respecter, il doit respecter tous les joueurs en retour. Ce n'est pas parce qu'il a un sifflet et des cartons qu'il est au-dessus de tout le monde. Je condamne la manière dont il m'a traité. J'espère que les gens au-dessus de lui pourront prendre une décision.»

Concernant le match nul 1-1 en tant que tel, Neymar n'était pas satisfait, quand bien même la victoire de l'Etoile Rouge de Belgrade face à Liverpool permet au PSG de garder son destin entre les mains : «Je pense que ce n'est pas un bon résultat. Nous étions venus pour gagner, on ne peut pas se satisfaire d'avoir fait match nul. On ne doit penser qu'à la victoire. Si on fait nul, on n'a pas le droit d'être satisfait. Je rentre à la maison contrarié et fâché car on voulait gagner. Maintenant, il faut penser aux deux finales qu'il nous reste.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

lundi 19 novembre

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

lundi 12 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux