Article 

«Quand le ballon est derrière, le PSG a du mal à faire les efforts» estime Appiah (Nantes)

Publié le mercredi 4 décembre 2019 à 12:52 par Philippe Goguet
Avant de défier le PSG au Parc des Princes, le latéral droit du FC Nantes Dennis Appiah a décrit une équipe parisienne vite avares d'efforts quand il s'agit de défendre.

Le FC Nantes se déplace au Parc des Princes ce mercredi (21h05) en étant bien déterminé à réussir un coup comme le Stade de Reims avait su le faire il y a quelques semaines (2-0 pour les Rémois) et les Nantais ont beaucoup évoqué le PSG, ses forces et ses faiblesses dans la presse à l'image de leur coach Christian Gourcuff : « On sait qu’ils auront la possession, mais on sait aussi qu’il ne faut par leur laisser complètement l’initiative. C’est quand on aura le ballon qu’il faudra être performant pour ne pas le rendre trop vite. C’est nécessaire pour ne pas créer des déséquilibres à la perte et pouvoir les mettre en difficulté. »

Mettre le PSG en difficulté, cela apparaît presque simple à écouter Dennis Appiah, arrière droit nantais qui se confie à Ouest-France :  « Cette équipe aime bien défendre en avançant, mais quand le ballon est derrière, ils ont du mal à faire les efforts. La clé, c’est de bien gérer notre utilisation du ballon, à être juste techniquement. Si on arrive à faire deux ou trois passes, à sortir du pressing, il y aura des gros boulevards. C’est là qu’il faudra être bon dans les courses et la mobilité. »

Le latéral nantais reste tout de même prudent étant donné qu'il n'a jamais battu le PSG, bien au contraire. Ancien d'Anderlech, il avait perdu 5-0 chez lui en 2017 avant de perdre 4-0 au Parc. De quoi être philosophe quant au déroulement des matches face à Paris : « Au retour, on m’avait demandé d’être plus prudent, j’avais été frustré et j’étais passé à côté. Ce n’est pas parce que tu ne prends aucun risque que tu ne concéderas pas de but. »

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

jeudi 05 décembre

mercredi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux