Article 

Tuchel : «Ils vont 3 fois dans notre surface et il siffle 3 penaltys...»

Publié le mercredi 9 janvier 2019 à 23:41 par Philippe Goguet
Après la défaite 2-1 contre Guingamp en Coupe de la Ligue, l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel n'était pas du tout content de l'arbitrage de M. Bastien mais ne dramatisait pas pour autant.

Une défaite méritée pour le PSG ?

«Méritée, je ne sais pas, nous avons eu beaucoup d'occasions pour conclure ce match, pour marquer le 1er, le 2e et le 3e but. On n'a pas fait ça et on a joué honnêtement avec trop de confiance. Pour ça, c'est très dur de perdre ce match, avec trois penalties, c'est un peu étrange. Je ne suis en colère que sur le deuxième, pas les autres. Après le premier, on marque le but du 1-0 mais ce 2e penalty, là, oh oui ! (Canal+ lui montre les images). Je peux voir l'action 100 fois, ce n'est pas un penalty, il y a absolument rien et il regarde la VAR. Ce n'est pas possible... Regardez ! Ce n'est pas sévère, il y a rien, absolument rien, c'est un contact où les deux font comme ça (il mime) et les deux sont dans la surface !»

Des Parisiens qui manquent de maîtrise sur les penalties ?

«Mais remontrez moi le ralenti !!! (Canal lui montre le ralenti du 3e et il est blasé puis commente) Ils vont trois fois dans notre surface, ils ont trois touches et il siffle trois penalties pour Guingamp... Oui, nous avons joué trop de confiance et pas avec la faim de finir ce match. En 1ere et 2ème mi-temps, il y a beaucoup d'occasions de finir ce match et on ne l'a pas fait. On a perdu une possibilité de gagner un titre, un trophée et c'est super dur pour nous mais c'est une grande leçon. Dans la défaite, il y a beaucoup à améliorer et à apprendre. C'est nécessaire dans le sport de perdre parce qu'après ça, c'est dur mais nécsesaire pour continuer de grandir.»

Un accident aujourd'hui ?

«J'espère, oui. Tout remettre en question ? Non (il éclate de rire). C'est la première défaite mais on doit jouer avec plus de faim et plus de concentration. C'est nécessaire, on l'a fait lors des quatre entraînements précédents et il n'y avait pas de chose à ressentir mais, aujourd'hui, durant tout le match, j'ai eu le sentiment que nous n'étions pas là, que nous étions trop relâchés.»

Match lié 


News 

samedi 20 juillet

vendredi 19 juillet

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux