Article 

Fabinho, nouvelle priorité d’Henrique

Publié le samedi 12 août 2017 à 10:42 par Julien Peschaux
Après avoir fait de Danilo sa priorité pour renforcer le milieu parisien et s’être heurté au prix demandé par les dirigeants de Porto, Henrique concentrerait désormais ses efforts pour tenter d’arracher le Brésilien Fabinho à l'AS Monaco.

Quitte à dépenser 60 millions, autant le faire sur Fabinho plutôt que Danilo: voilà, selon L’Equipe et son journaliste Damien Degorre, l’état d’esprit qui animerait aujourd’hui les dirigeants parisiens. Alors que les discussions continuent pour s’approprier les services de Mbappé pour les saisons à venir et que selon le journal, cette acquisition est aussi liée au dégraissage de l’effectif parisien pour permettre l’opération, l’autre dossier brûlant s’appelle bien Fabinho, comme l’évoquait hier Gianluca Di Marzio. Emery l’a d’ailleurs dressé comme prioritaire, bien conscient des besoins de son milieu et de l’apport substantiel que pourrait représenter le polyvalent joueur de l’ASM. Du côté du joueur, l’envie était déjà de rejoindre l’écurie parisienne bien avant la folle aventure Neymar, et l’arrivée de ce dernier n’aurait fait que renforcer le désir du Brésilien de 23 ans, exposant son vague à l’âme sur les terrains de la Turbie depuis plusieurs jours, lui qui disposait théoriquement d’un bon de sortie.

Danilo, l’athlétique récupérateur de 25 ans du FC Porto est toujours dans les petits papiers d’Henrique, mais le problème reside dans la volonté du club portugais de ne pas transiger sur le montant du transfert de celui-ci, 60 millions, soit le montant de la clause libératoire, un prix qu’Antero Henrique n’est pas disposé à payer, comme ses prédécesseurs lors du dernier mercato d’été. Dans ce cas, les derniers échos vont dans le sens d’orienter la dépense vers Fabinho, dont le profil a toujours plu au plus haut point, tant chez Emery que pour la cellule recrutement du PSG, le seul hic jusqu’ici étant la farouche réticence de Monaco par l’intermédiaire de son vice-président Vadim Vasilyev à renforcer un concurrent direct pour le titre en L1. 

Les Parisiens pourraient transmettre une nouvelle offre de cet ordre dans les jours à venir. De quoi faire vaciller le dirigeant russe sur ses positions pour qu’il réponde enfin aux volontés du joueur? Le feuilleton continue et aujourd’hui, nul ne peut dire si, à l’instar du dossier Mbappé, il trouvera une issue heureuse pour le club parisien avant le 31 août.



News 

Aujourd'hui

dimanche 17 décembre

samedi 16 décembre

vendredi 15 décembre

jeudi 14 décembre

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux