Article 

[Info CulturePSG] Chelsea repoussé par le PSG pour Cavani, le Napoli à l'affût

Publié le mardi 24 juillet 2018 à 16:35 par Philippe Goguet
Actuellement en vacances en Uruguay, Edinson Cavani a fait l'objet d'approches de la part de Chelsea mais le PSG a formellement repoussé le club anglais. C'est désormais le Napoli qui tente sa chance, avec un gros forcing auprès du joueur.

Chelsea repoussé

Auteur d'une belle Coupe du Monde malgré un quart de finale loupé sur blessure, Edinson Cavani a confirmé à cette occasion ses talents à plusieurs grands clubs. A la recherche d'un attaquant de pointe étant donné qu'Alvaro Morata et Olivier Giroud n'ont pas vraiment donné satisfaction l'an dernier, le club de Chelsea a décidé récemment de bouger sur le dossier et a notamment sollicité le PSG afin d'en savoir plus sur la disponibilité du joueur. Côté Paris, la réponse a été claire et nette : une vente n'est pas à l'ordre du jour.

Si le PSG a fermé la porte aux Blues, ce n'est pas le seul grand club à être venu aux nouvelles dernièrement pour l'attaquant uruguayen. Si Chelsea avait sondé l'entourage de Cavani avant de voir le club parisien dire non, le Real Madrid a aussi fait une rapide approche concernant l'Uruguayen, vraisemblablement sans aller jusqu'à solliciter le club parisien sur ce sujet. A la recherche d'un attaquant capable de marquer entre 40 et 50 buts par saison pour remplacer Ronaldo, le Real a logiquement pensé à Cavani, sans pour autant aller plus loin à cet instant.

Napoli fait le forcing

Mais le plus actif des clubs convoitant Cavani est actuellement le Napoli où Paris était allé chercher l'attaquant uruguayen à l'été 2013 contre 64M€. Le président napolitain Aurelio De Laurentiis rêve bien de rapatrier son ancien attaquant vedette malgré des démentis en rafale («Je suis votre Cavani» a-t-il expliqué à des supporters récemment). Contrairement aux autres clubs qui ont simplement sondé l'entourage, le club du sud de l'Italie est même allé jusqu'à faire une offre de contrat au joueur.

Le salaire est forcément beaucoup moins élevé que celui de Cavani à Paris (16M€ brut annuels) mais le club italien a d'autres atouts dans sa manche. Il joue notamment sur l'aspect familial, les enfants du joueur vivant à Naples. Du côté de Cavani, il n'est pas vraiment question d'un départ à moins que le PSG ne le pousse vers la sortie. Il se sent bien à Paris mais n'est pas opposé à l'idée de retourner à Naples, notamment pour des raisons familiales, et il n'en fera pas une question d'argent. Côté Napoli, on est bien au courant de ce point et on joue sur l'usure, Ancelotti n'étant pas pressé pour récupérer un avant-centre.

Du côté du PSG, principal décisionnaire du dossier, on a parfois eu un discours étrange voire contraire concernant le cas de l'Uruguayen. Si Paris a repoussé les Blues, le discours n'a pas toujours été aussi clair et on a d'ailleurs récemment renvoyé les discussions concernant l'avenir du joueur à son retour de vacances. Ce sera alors vraisemblablement Nasser Al-Khelaïfi qui s'en occupera, l'entourage du joueur ayant une relation de confiance avec le président du club.

Joueur(s) lié(s) 


News 

mardi 17 septembre

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux