Article 

Intenses négociations Juventus/De Ligt, le club italien priorité du joueur (Di Marzio)

Publié le samedi 22 juin 2019 à 14:48 par Philippe Goguet
La grande offensive de la Juventus Turin pour Matthijs de Ligt se poursuit et le spécialiste italien du mercato Gianluca Di Marzio donne quelques informations supplémentaires : le défenseur fait bien de la Juve sa priorité mais aucun accord n'a pour l'heure été trouvé. De son côté, Leonardo a envoyé de nouveaux signaux.

Inattendue, l'offensive de la Juventus Turin dans le dossier Matthijs de Ligt est bien réelle et les Turinois poussent fort pour faire signer le très demandé défenseur central néerlandais de 19 ans. Spécialiste italien du mercato, Gianluca Di Marzio fait un nouveau point sur le dossier après ses révélations de la nuit dernière et apporte plusieurs informations nouvelles. La première est plus ou moins une confirmation, à savoir que De Ligt fait désormais de la Juventus Turin sa priorité.

Pour autant, aucun accord entre les deux parties n'a encore été trouvé selon la même source et les demandes de l'agent du joueur Mino Raiola sont en train d'être négociées avec les patrons de la Juventus. Le clan De Ligt souhaite un salaire de 12M€ net annuels plus des bonus ainsi qu'une clause libératoire dont le montant changera chaque saison. Il ne passera toutefois jamais en dessous de 150M€. De l'autre côté, les deux clubs doivent aussi négocier l'indemnité de transfert, considérée comme entre 65 et 75M€, et Raiola sait qu'il peut obtenir plus en salaire pour son joueur si le prix du transfert diminue, d'où les intenses négociations actuelles.

Di Marzio évoque aussi la position du PSG dans ce dossier De Ligt, Paris apparaissant encore il y a peu comme le mieux placé. Selon cette source, le PSG a envoyé via Leonardo « de nouveaux signaux » récemment. Problème pour Paris, le changement de directeur sportif a relancé le dossier et certains points sont visiblement à négocier de nouveau alors que Paris avait visiblement trouvé un accord avec l'agent. La Juventus tente justement de profiter de ce flou parisien pour boucler l'affaire et signer l'un des joueurs les plus demandés du moment.

Toujours dans ce dossier De Ligt, une fake news a enflammé Twitter ce matin quand la chaîne anglaise Sky Sports a affirmé que De Ligt avait dit "oui" à la Juventus Turin en citant Sky Italie. Problème, Sky Italie qui travaille avec Di Marzio n'a jamais écrit ça, seulement que le joueur était prêt à dire oui à la Juve, ce que la suite des événements est en train de prouver.



News 

Aujourd'hui

vendredi 18 octobre

jeudi 17 octobre

mercredi 16 octobre

mardi 15 octobre

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux