Article 

Messi : «Avec Neymar, le Barça aurait franchi un palier»

Publié le jeudi 12 septembre 2019 à 10:16 par Jean Chemarin
Rare dans la presse, Lionel Messi a accordé un long entretien au quotidien catalan Sport ce jeudi. Et l'Argentin a forcément été interrogé sur Neymar, un joueur dont il est proche et qu'il aurait aimé voir revenir au Barça cet été.

Sa parole est rare et donc précieuse. Eblouissant sur le terrain, Leo Messi cultive une certaine discrétion en dehors du rectangle vert et accorde rarement des interviews individuelles. Il a fait une exception cette semaine en discutant plus d'une demi-heure avec le quotidien sportif catalan Sport. L'occasion pour lui d'évoquer sa situation personnelle, les objectifs de son club et de revenir forcément sur le feuilleton Neymar, qui a agité l'été du PSG et du Barça. La première question qui lui a été posée sur le sujet est très simple : avait-il envie que Neymar revienne au Barça cet été ?

«Pour être honnête, oui, a répondu La Pulga. J'aurais été enchanté que Neymar vienne. Je comprends les gens qui étaient contre. Et c'est normal pour tout ce qu'il s'est passé avec Ney, pour la manière dont il est parti et comment il nous a laissés. C'est normal et logique qu'il y ait beaucoup de gens qui ne voulaient pas qu'il revienne, mais en pensant seulement au côté sportif, Neymar est pour moi l'un des meilleurs joueurs du monde et évidemment que l'avoir dans notre équipe aurait augmenté nos chances d'atteindre les résultats que nous souhaitons obtenir. Sportivement, j'aurais aimé qu'il revienne».

Dans la foulée, Sport lui demande si le Barça a tout fait pour récupérer le Brésilien cet été. «Je ne sais pas. Sincèrement je ne sais pas si le club a fait tout ce qui était possible car je n'avais pas beaucoup d'informations concernant le déroulé des négociations». Durant l'été, beaucoup ont développé la théorie d'un Barça faisant semblant de négocier le retour de Neymar pour simplement contenter le vestiaire, dont lui-même. Réponse de Messi : «Je ne sais pas ce qu'il s'est passé au sein de la direction. Je sais simplement de quoi j'ai parlé avec Ney et ce qu'il me disait sur les négociations. Il avait vraiment envie de revenir. Je ne sais pas si c'était vraiment le cas du club. Mais de ce que je sais, Ney avait lui vraiment envie.»

«Je comprends que ça soit très difficile de négocier avec le PSG»

Si les propos de Messi peuvent être perçus comme une forme de critique à l'attention de ses dirigeants, l'Argentin a toutefois bien conscience que l'opération Neymar était très compliquée à réaliser : «Je comprends aussi que ça soit très difficile de négocier avec le PSG après tous ces matches aller-retour qu'il y a eu entre les deux clubs. Et c'est encore plus difficile quand il s'agit de Ney, qui est l'un des meilleurs joueurs au monde. Ce ne sont jamais des négociations faciles. Je ne peux donc pas trop donner mon avis. Je sais simplement ce qu'il se disait et se publiait (dans la presse), mais au final, tout n'est pas très clair.»

Leo Messi avoue en tout cas avoir suivi le dossier de près durant l'été : «Oui, évidemment que j'ai suivi ça et que j'étais dans l'attente car j'aurais vraiment aimé qu'il revienne pour tout ce que cela impliquait, pas seulement au niveau sportif, mais aussi en terme de club, de sponsor, d'image, de croissance. Le club aurait franchi un palier. Mais bon, ça ne s'est pas fait. Est-ce que je suis déçu ? Non, pas déçu. J'aurais aimé qu'il vienne et soit avec nous, mais comme je l'ai dit avant, nous avons un effectif pour pouvoir viser toutes les compétitions, même sans lui. Je ne suis pas déçu, c'est juste que j'aurais bien aimé rejouer avec lui. Rien de plus.»

Enfin, le quintuple Ballon d'Or a aussi assuré qu'il n'avait jamais exigé le retour de Neymar à ses dirigeants et a aussi répondu à ceux qui affirment que c'est lui qui commande au club : «Il se dit tellement de choses... Demander son transfert, non. Mais évidemment, on en a parlé dans le vestiaire entre nous quand on a entendu qu'il y avait cette possibilité qu'il revienne. Nous avons donné notre opinon sur le bien-fondé ou non de ce retour. Mais nous n'avons jamais dit (aux dirigeants) qu'il fallait le recruter. Nous n'avons rien imposé (...) Je suis un joueur parmi d'autres. Ce n'est pas moi qui commande. La seule chose que je veux, c'est continuer de gagner des titres.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mardi 19 novembre

lundi 18 novembre

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux