Article 

Sur le départ, Renato Sanches se verrait bien au PSG (Bild)

Publié le samedi 22 juin 2019 à 16:17 par Luca Demange
Annoncé dans le viseur du PSG l'an dernier, Renato Sanches veut quitter le club bavarois cet été et, selon BILD, le milieu portugais se verrait même bien rejoindre la capitale. Reste désormais à savoir si le club parisien est su la même longueur d'onde que lui.

Alors que la saison est sur le point de s'achever, le nom de Renato Sanches refait surface soudainement. Le milieu portugais de 21 ans souhaiterait quitter le Bayern cet été en raison d'un de temps de jeu insuffisant sous la houlette de Niko Kovac, son coach qui a été confirmé récemment par les dirigeants bavarois. Mieux encore, le tabloïd allemand Bild annonce que le milieu portugais se verrait bien évoluer au PSG sous les ordres de Thomas Tuchel l'an prochain.

BILD va même plus loin en dévoilant que le joueur a clairement exprimé son intention de quitter la Bavière à la mi-temps du dernier match amical joué par son club à la fin mai. Dans le vestiaire, Renato Sanches aurait été pour le moins franc : « Dieu merci, encore 45 minutes, ensuite je partirai en vacances et je ne reviendrai pas ». Dans son club actuel, Sanches n'a pas la confiance de son entraîneur mais dispose en revanche toujours de celle d'Uli Hoeness, l'un des artisans de sa venue en 2016. 

Malgré tout et vu la situation, le Bayern ne souhaite pas prêter son joueur sous contrat jusqu'en 2021 mais préfère le céder définitivement. Reste à voir si le PSG cherchera à s'attirer les services du Portugais cet été, ce qui est bien moins certain. A Paris, c'est surtout l'ancien directeur sportif Antero Henrique qui avait exploré la piste menant à Sanches l'été dernier. De son côté, Leonardo semble lui se diriger sur des joueurs évoluant en Italie comme Barella ou Tonali. 



News 

vendredi 19 juillet

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux