Article 

Deschamps défend Kimpembe : «On parle malgré tout d’un jeune joueur»

Publié le lundi 15 octobre 2018 à 19:04 par Matthieu Hummel
Fautif sur les deux buts encaissés par la France face à l'Islande, Presnel Kimpembe a vu son sélectionneur Didier Deschamps le défendre devant la presse, rappelant qu'il était un jeune joueur de 23 ans avant tout.

L'équipe de France a concédé un match nul pas loin d'être inespéré face à l'Islande la semaine dernière et le défenseur du PSG Presnel Kimpembe avait été en difficulté, son implication étant bien réelle sur les deux buts français encaissés. Le sélectionneur national Didier Deschamps lui avait d'ailleurs parlé après l'entraînement il y a peu, le recadrant selon la presse, puis l'avait publiquement tancé dimanche sur le plateau de Téléfoot. Alors qu'il a tenté d'obtenir une faute qu'il n'aura finalement jamais sur l'ouverture du score islandaise, le jeune défenseur avait vu Deschamps lui faire la leçon.

A la veille de France/Allemagne, Deschamps a changé de posture et il a cette fois-ci défendu le jeune défenseur central de 23 ans : «Kim' est un joueur qui est avec nous depuis un moment et c’était seulement sa deuxième titularisation après la première en Coupe du Monde face au Danemark où il avait été très performant. Il a une progression constante avec son club, mais il a aussi des étapes à franchir, et ça passe par des moments comme ça même si l'équipe n'était pas au mieux. Ils sont tous passés par là. Il lui faut gagner en efficacité, notamment à la situation où l’on prend le premier but et je lui ai dit.»

Le patron des Bleus revient alors sur le mauvais réflexe de son joueur et va l'exonérer : «Il voulait bonifier un ballon, mais des fois il faut parer au plus pressé et l'efficacité défensive, c'était bien évidemment de mettre en touche. Ça conditionne un peu son match après... Mais j’ai confiance en lui, comme en d’autres joueurs qui n’ont pas été au meilleur de leur forme. Je ne vais pas les juger sur un seul match. Il y en a d’autres qui ont maintenant beaucoup de sélections mais qui ont vécu des débuts plus ou moins difficiles. On parle malgré tout d’un jeune joueur, avec encore une belle marge de progression.»

Signe que le sélectionneur français ne lui en veut visiblement pas beaucoup, Kimpembe devrait une nouvelle fois être titulaire pour France/Allemagne mardi soir.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

vendredi 09 novembre

jeudi 08 novembre

mercredi 07 novembre

mardi 06 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux