Article 

Kehrer noté de façon moyenne par la presse allemande

Publié le mercredi 17 octobre 2018 à 12:49 par Philippe Goguet
Titulaire pour la première fois avec la sélection allemande face à la France, Thilo Kehrer est noté de façon assez moyenne par la presse de son pays. Quelques faiblesses défensives lui sont notamment reprochées.

Après 20 minutes contre le Pérou en septembre pour sa première cape avec la Mannschaft, Thilo Kehrer a eu droit à sa titularisation ce mardi soir sur la pelouse du Stade de France face aux Bleus (1-2), le sélectionneur allemand Joachim Löw lui confiant le rôle de piston droit de sa défense à 5. Si la presse française n'a pas été tendre avec lui, L'Equipe lui mettant la note de 4/10, il en est globalement de même outre-Rhin où sa prestation est évaluée de façon moyenne en général.

Alors que les notes vont de 1 à 6 en Allemagne, 1 étant la meilleure, Kehrer navigue entre 3 et 4,5 dans les six médias que nous avons listés. Pour le tabloïd allemand BILD, il a par exemple été le plus mauvais joueur côté allemand et écope d'un 4/6, soit autant son pendant sur l'autre aile Nico Schulz. Spox lui offre la même note et, à l'exception de Sport.de qui descend la note du joueur jusqu'à 4,5, les autres médias sont en général un peu plus positifs avec le jeune joueur parisien et lui accordent autour de 3, soit une note très correcte.

Ces notes sont justifiées par un commentaire et les médias s'expliquent. Sport.de explique par exemple que le Parisien «a agi sans grande efficacité et arrivait souvent avec un temps de retard offensivement.» Il lui est aussi reproché « de nombreuses mauvaise passes » et « d'avoir laissé à Lucas Hernandez le flanc gauche libre » sur l'égalisation, une critique qui revient dans pratiquement tous les journaux. Spox évoque aussi des soucis de placement : « il a commencé le match trop bas et Ginter l'a replacé 2 ou 3 fois. Il a par la suite plus osé, mais n'a jamais amené de centres et n'a gagné que 41% de ses duels. »

Au contraire, Sky souligne que Kehrer « a toujours amené beaucoup de largeur au jeu allemand et a fait dans l'ensemble un bon match pour une première titularisation en sélection. » La chaîne de télévision note toutefois « de temps en temps de la nervosité. Conséquences: des petites imprécisions et d'autres plus importantes. » Pour Sport1, Kehrer a « justifié la confiance de Löw. Il a été sûr défensivement avant la pause et est allé de l'avant. Il a aussi des pertes de balle [...] et a baissé de pied au fil du match.»

Une première titularisation imparfaite avec la Mannschaft donc, mais pas de nature à remettre en cause sa présence en sélection à l'avenir.

Joueur(s) lié(s) 


News 

lundi 19 novembre

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

lundi 12 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux