Article 

Le point sur les Parisiens à la Copa America

Publié le dimanche 23 juin 2019 à 19:47 par Philippe Goguet
Avec six joueurs concernés par la compétition, le PSG suit forcément de près la Copa America qui se joue actuellement au Brésil. Et si tout va bien pour les Brésiliens Marquinhos et Thiago Silva, la situation est en revanche critique pour l'Argentine de Paredes et Di Maria.

Le Brésil en quarts de finale et solide avec Marquinhos et Thiago Silva

Le PSG était censé avoir quatre joueurs de son effectif dans les 23 de la Seleção qui vont tenter de gagner cette Copa America à la maison. Neymar blessé et forfait, Alves désormais ex-joueur du PSG, Marquinhos et Thiago Silva sont les deux rescapés et tout va bien pour eux. Après un premier match gagné largement mais pas totalement maîtrisé face à la Bolivie (3-0) et un nul pénible contre le Venezuela, la Seleção a passé la vitesse supérieure la nuit dernière en atomisant le Pérou (5-0).

La sélection de Tite est désormais en quart de finale après avoir fini sa phase de poules en beauté et tout va bien pour Thiago Silva et Marquinhos. Le capitaine du PSG est finalement à un très bon niveau d'un point de vue physique et il a pu jouer les trois matches en intégralité, sans jamais paraître vraiment en difficulté malgré un carton jaune reçu contre le Pérou. Tout va bien également pour Marquinhos qui est bien le titulaire choisi par Tite en défense centrale et la charnière fonctionne plutôt bien puisque le Brésil n'a pas encore encaissé le moindre but. Du côté d'Alves, tout va bien aussi et le latéral droit a même marqué un but superbe la nuit dernière.

L'Uruguay plutôt bien partie, Cavani déjà buteur

Parmi les favorites de la Copa America vu son talent offensif et sa capacité à faire déjouer les autres, l'Uruguay n'est malgré tout pas encore qualifiée pour le prochain tour après ses deux premiers matches. Les hommes d'Oscar Tabarez ont certes commencé en fanfare avec un large succès 4-0 face à l'Équateur, mais ils ont ensuite calé face au Japon. Invité de cette compétition, les Nippons ont confirmé leur victoire 4-3 obtenue en amical face à la Céleste il y a quelques mois avec cette fois-ci un bon nul 2-2. Dans ce groupe C, le Chili est déjà qualifié et est le dernier adversaire de la Céleste tandis que le Japon affrontera l'Équateur. Il faudrait un énorme concours de circonstances pour que les troupes de Cavani ne passent pas en quarts.

Cavani est comme toujours titulaire avec son équipe nationale et signe un bon début de tournoi puisqu'il a marqué lors du premier match et provoqué un penalty lors du second. On retrouve d'ailleurs comme souvent un tout autre joueur par rapport à celui qu'il est quand il porte le maillot du PSG. Plus inspiré techniquement, il a notamment failli marquer un but exceptionnel lors du match contre le Japon avec un enchaînement dribble/frappe de loin qui a fini sur la barre. Après une seconde partie de saison gâchée par une blessure à la hanche, le Matador est en pleine forme.

Au bord du gouffre, l'Argentine compte plus sur Paredes que sur Di Maria

Le retour de Lionel Messi n'a pas eu l'effet attendu et l'Albiceleste n'est toujours pas redevenue une équipe. Après avoir été battu d'entrée par la Colombie (0-2) sur deux contres bien menés, l'Argentine de Lionel Scaloni n'est pas passée loin de la porte en concédant un nul 1-1 face au Paraguay bien payé vu les lacunes affichées. Après deux matches, la sélection argentine est donc dernière de sa poule et doit impérativement gagner face au Qatar ce dimanche soir (21h) pour espérer jouer les quarts de finale.

Ce sera une nouvelle fois sans Di Maria au coup d'envoi. De retour en sélection depuis peu, l'ailier du PSG a été titulaire mais sorti dès la mi-temps du premier match avant d'entrer en jeu dans les 20 minutes de la partie suivante, là encore sans convaincre. De son côté, Leandro Paredes ne fait pas beaucoup mieux mais il reste titulaire pour l'heure. Intéressant pour son premier match, il l'a moins été lors du suivant mais l'Argentine a tellement de problèmes qu'il n'en est finalement pas tellement un. Mais pour les deux Parisiens, les vacances pourraient bien commencer dès ce dimanche soir...

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

mardi 10 septembre

lundi 09 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux