Article 

Les Bleus vainqueurs, Mbappé et Rabiot utilisés

Publié le samedi 7 octobre 2017 à 22:41 par Philippe Goguet
L'équipe de France s'est imposée sur la plus petite des marges en Bulgarie grâce à un but précoce de Blaise Matuidi. Mbappé et Rabiot ont joué plus d'une heure, sans se montrer spécialement brillants.

Les Bleus font l'essentiel

En déplacement du côté de Sofia, l'équipe de France n'a pas brillé mais elle repart de Bulgarie avec le plus important, à savoir les trois points de la victoire. Dans ce match piège et jouée dans des conditions très difficiles, les Français ont pourtant fait la différence d'entrée : Digne déborde côté gauche et centre pour Griezmann qui remet immédiatement sur Matuidi. En angle fermé, l'ancien Parisien trouve l'ouverture d'une belle frappe du gauche, un an après avoir déjà marqué sur la même pelouse lors de Ludogorets/PSG (1-2). Le reste du match verra les Français buter sur une défense regroupée, les Bleus ne se livrant pas totalement offensivement. Malgré quelques occasions de part et d'autre, ce sont bien les Français qui repartent avec les trois points de la victoire. Pas encore qualifiés pour le Mondial 2018, ils sont en revanche assurés d'être au moins barragistes.

Mbappé vu au début, Rabiot guère performant

Dans le 4-3-3 des Bleus, l'attaquant du PSG Kylian Mbappé était le seul parisien titulaire et il était aligné sur le côté gauche de l'attaque, Griezmann prenant l'autre aile dans le même rôle d'attaquant très libre. Le début de match du jeune attaquant est très bon puisqu'il provoque un avertissement sur sa première prise de balle plein axe. On le retrouve ensuite en duel face au gardien après avoir effacé un défenseur mais il le perd en angle fermé (14e). Peu à peu moins visible à l'image des Bleus, on le revoit donner un ballon en or à Griezmann sur un centre au second poteau (26e). Il ressurgit juste avant la pause sur une feinte de frappe suivie d'une accélération dans la surface. Mbappé conclut par une frappe mais celle-ci n'attrape pas le cadre.

Mbappé sera bien moins en vue après la mi-temps, comme toute l'équipe, et il peine alors à exister réellement sur son aile gauche, les ballons arrivant de moins en moins en attaque. On retrouve seulement l'attaquant parisien à 20 minutes de la fin quand il enchaîne deux feintes de frappe mais est contré devant la surface au moment de frapper. Après la sortie de Lacazette, Mbappé passe quelques minutes en pointe mais il ne pèse pas plus et sort finalement à la 85ème, remplacé par Giroud.

De son côté, Adrien Rabiot n'était pas titulaire mais il est entré en jeu dès la demi-heure de jeu après la blessure de N'Golo Kanté. Placé en sentinelle, le milieu du PSG n'a pas vraiment brillé, se contentant de passes faciles la plupart du temps tout en ayant un impact irrégulier à la récupération du ballon. Le milieu parisien a largement symbolisé le très mauvais début de seconde période de l'équipe de France avant de se reprendre et d'afficher plus de maîtrise et de sérieux. Pas sûr qu'il ait marqué beaucoup de points ce soir toutefois à l'heure de faire le bilan de sa prestation.

Joueur(s) lié(s) 


News 

dimanche 17 décembre

samedi 16 décembre

vendredi 15 décembre

jeudi 14 décembre

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux