Article 

Trois jours après, Neymar a réduit le déchet

Publié le jeudi 16 janvier 2020 à 1:30 par Thibaut Brossard
Etincelant dimanche soir au Parc des Princes avec un doublé et un troisième but provoqué face à Monaco (3-3), Neymar a pourtant largement réduit le déchet ce mercredi pour le match retour comme le prouvent les statistiques. Des chiffres qui placent pourtant Mbappé comme l'homme du match.

Moins de déchets pour Neymar

« Seulement » 24 ballons perdus et un magnifique 89 % de passes réussies : Neymar a sérieusement réduit les pertes de balle à Louis II. La comparaison avec le match de dimanche face au même adversaire est sans appel : au Parc des Princes, le Brésilien avait perdu 33 ballons et n’avait réussi que 75 % de ses passes. L’écart avec la prestation du soir est considérable.

Sa performance est également bien supérieure à ses moyennes en saison (28 ballons perdus et 80 % de réussite aux passes). Son taux de réussite aux passes du soir (89 %) constitue d’ailleurs son record de la saison et son deuxième plus haut ratio sur un match de Ligue 1 depuis qu’il porte les couleurs du PSG !

Neymar a donc ajouté un peu de sécurité dans son jeu et évité ainsi à son équipe de se retrouver trop souvent déséquilibrée par ses pertes de balle. Et il n’a rien perdu de son efficacité puisqu’outre son pénalty (comme dimanche), il a délivré 1 passe décisive et 5 passes clés (4 lors du match aller) et a cadré 3 de ses 5 tirs (4/7 à l’aller).

Cette prise de risque moindre se retrouve également dans son nombre de dribbles : dimanche, il avait provoqué sans relâche les Monégasques (18 tentatives). Le succès était le plus souvent au rendez-vous mais il y avait un caractère systématique dans ses initiatives personnelles. Ce soir, il n’a pas été timide, loin de là, mais il a été plus raisonnable (10 dribbles tentés) tout en conservant un excellent taux de réussite (7 succès).

L’homme du match selon les stats : Kylian Mbappé

Avec une évaluation de 9.50 selon le site spécialisé Whoscored, Kylian Mbappé devance Neymar Jr (8.76) et Angel Di Maria (8.06).

Muet lors du premier acte de ce double affrontement face à son ancienne équipe, le jeune attaquant avait certainement à cœur de briller et de rattraper son retard au classement des buteurs. C’est chose faite puisqu’il a inscrit un doublé (ses 12ème et 13ème réalisations) tandis que son principal concurrent, Ben Yedder (1er avec 14 buts), n’a cette fois pas scoré.

La différence entre ses deux prestations tient surtout à son réalisme devant le but de Lecomte : alors qu’il n’avait cadré qu’une seule de ses 4 tentatives dans son jardin du Parc dimanche, il a fait beaucoup mieux dans son ancienne maison princière avec 5 frappes cadrées sur 6. Il a par ailleurs délivré 2 passes clés.

Sur 11 des 13 buts qu’il a inscrits en Ligue 1 cette saison, le passeur fut soit Di Maria (6 fois), soit Neymar (5 fois). La tradition fut bien sûr respectée à Louis II avec une passe décisive de chacun. Opta nous apprend d’ailleurs que le joueur de 21 ans atteint ainsi la barre des 20 buts (toutes compétitions confondues) pour la 4ème saison consécutive en club… Un phénomène.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 23 janvier

mercredi 22 janvier

mardi 21 janvier

lundi 20 janvier

dimanche 19 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux