Article 

Al-Khelaifi tacle la LFP mais aussi les supporters

Publié le lundi 16 avril 2018 à 1:06 par Cédric Chasseur
A l'issue d'un PSG/Monaco pourtant triomphal (7-1), le président du PSG Nasser Al-Khekaïfi a regretté l'ambiance, gâchée par le huis clos visant le Virage Auteuil. Et il a taclé la LFP, mais aussi les supporters du PSG.

S’il savoure le 7ème titre de champion de France de l’histoire de son club, Nasser Al-Khelaifi n’a que tres peu gouté l’absence de ferveur dans les travées du Parc des Princes dimanche soir. Le président du Paris Saint-Germain en veut à la LFP, et sa commission de discipline qui a sanctionné le Collectif Ultra Paris de huis-clos. Mais aussi aux supporters présents, notamment dans la tribune Auteuil, et qui avaient décrété un virage mort en soutien aux bannis du soir.

C'est d'abord la LFP qui a été taclé, et malgré le gros match de son équipe : « 7 buts… c’est un petit peu trop (rire). Si vous m’aviez demandé un pronostic avant le match, jamais je ne vous aurais dit 7-1. On a regardé les joueurs de Monaco dans les yeux. On est un grand club, on est champion de France. C’est ce que voulaient prouver nos joueurs. C’est le plus important pour eux. Malheureusement, il a manqué l’ambiance mise par nos supporters. J’espère que la Ligue réfléchira mieux la prochaine fois. Tous le monde a regardé ce match. On n’a pas donné une bonne image de la Ligue 1 à cause de l’ambiance dans le stade. »

Mais le président ne s'est pas arrêté là : «Après, je ne comprends pas, si les supporters sont fâchés avec la Ligue, il faut qu’ils règlent ça avec la LFP. Nous, on a toujours fait tout ce qui était possible pour nos supporters. Je pensais que les supporters seraient avec nous dans les grands moments comme ce soir. Je veux en parler avec mes équipes parce que je ne suis pas content du tout de l’ambiance. Il manquait quelque chose aujourd’hui. Je ne veux pas laisser passer cela. Je suis très fâché. Les joueurs ont travaillé plus dur cette saison pour gagner ce titre. Quand on gagne, ils ont besoin de sentir qu’ils ont fait quelque chose pour le club, les supporters. Et ce soir, ils ne sont pas là. »

Et au cas où le message ne soit pas passé, Nasser Al-Khelaïfi va donc rappeler les deux parties qu'il vise ce soir en conclusion : «Ok, c’est une faute aussi de la ligue, mais nos supporters ne peuvent pas agir comme cela. »

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 19 septembre

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

vendredi 14 septembre

jeudi 13 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux