Article 

Le CUP de la contestation à la célébration

Publié le lundi 16 avril 2018 à 10:59 par Jonas Satin
Absent du Parc des Princes ce dimanche soir lors du triomphe du PSG contre Monaco, le Collectif Ultras Paris a bien fêté ce titre de champion de France. Le groupe est d'abord allé au Champ-de-Mars, avant de terminer au pont d'Iéna.

Contestation devant la LFP

Une partie de ses membres sanctionnée d’un huis clos pour la réception de Monaco, le Collectif Ultras Paris (CUP) avait, à contre-cœur, appelé ses sympathisants à « ne pas se déplacer en soutien à ceux qui seront absents ». Mais le CUP ne s’est pas arrêté là, puisque, avant la rencontre, à 18h30, il avait donné rendez-vous à ses membres au siège de la LFP, afin de protester contre cette mesure de huis clos partiel qu’il juge abusive.

Informées à l’avance, les forces de l’ordre, présentes en très grand nombre, ont, avant l’arrivée des ultras, bouclé les deux entrées de la rue du siège de la Ligue. Dans le 16e arrondissement de Paris, le Collectif est donc contraint de manifester son mécontentement à l’entrée de la rue. Accompagné d’une banderole « Vous tuez le foot populaire, LFP niquez vos mères » et de nombreux engins pyrotechniques, le groupe ultra a usé de sa voix durant une demi-heure.

Absent officiellement de son Virage Auteuil ce dimanche soir, le CUP a tout de même réussi à introduire et déployer deux banderoles au début de la rencontre. Les messages visent encore la Ligue : « LFP champion de la répression » et « Et pour LFP enculé… on prend combien ?? ».

Un titre bien fêté

Après avoir visionné la large victoire du PSG face à Monaco dans le bar le Corcoran’s, dans le 20e arrondissement, le Collectif s’est rendu au Champ-de-Mars pour célébrer le septième titre de champion de France de son club. Massés au pied de la Tour Eiffel, les centaines de supporters parisiens présents chantent, allument des pétards et craquent de très nombreux fumigènes.

Après trois bons quarts d’heure passés au Champ-de-Mars, le groupe ultra décide de se rendre sur le pont d’Iéna, qui joint le Trocadéro et la Tour Eiffel. Le CUP bloque la circulation des voitures sur le pont, afin de faire un craquage massif sur toute la longueur et sur les deux côtés du pont. Avant de se quitter, les membres du Collectif se rassemblent ensuite sur la route pour chanter et continuer de célébrer ce nouveau trophée.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 18 avril

mardi 17 avril

lundi 16 avril

dimanche 15 avril

samedi 14 avril

vendredi 13 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux