Article 

Le PSG réduit ses mises au vert et déplacements

Publié le mardi 2 octobre 2018 à 11:32 par Philippe Goguet
Dans la continuité d'Unai Emery, Thomas Tuchel continue de bousculer les habitues parisiennes et les mises au vert se réduisent. Les déplacements sont aussi concernés et raccourcis en temps.

La mise au vert avant les matches est une vieille habitude française mais les entraîneurs étrangers du PSG ne sont visiblement pas fans de cette tradition guère prisée des joueurs. Unai Emery avait déjà commencé à s'en passer avant certaines rencontres de L1 la saison passée et Thomas Tuchel continue dans cette voie. L'Allemand a supprimé celle avant PSG/Reims et ce n'est qu'un début puisqu'il n'y en aura pas non plus avant la rencontre contre l'Etoile Rouge de Belgrade.

Alors que la rencontre a lieu à 18h55 au Parc des Princes, les joueurs ont rendez-vous dans leur habituel hôtel de mise au vert à Rueil-Malmaison vers 15h selon L'Equipe avant d'aller au stade ensemble. Pour le match face à l'OL dimanche, le rendez-vous est carrément fixé au Parc directement, comme contre Reims, et c'est visiblement la responsabilisation de ses troupes que recherche l'entraîneur du PSG avec une méthode pareille. Pour cette première, ils avaient tous été à l'heure, une ponctualité dont certains au club doutent qu'elle sera toujours de mise.

Cette diminution des regroupements avant les matches concerne aussi les mises au vert d'après le quotidien sportif puisque Thomas Tuchel réfléchirait au fait de les réduire également. Les joueurs pourraient ainsi dîner à Paris avant de partir le soir sur place voire même carrément faire l'aller-retour dans la journée en partant le matin du match si celui-ci a lieu en soirée. Pour certains déplacements, le PSG a déjà utilisé ce mode opératoire il y a quelques années, sans en faire quelque chose de systématique notamment en raison des risques que cela représente. En cas de problème durant le voyage, les recours pour s'organiser sont moindres.

Mais derrière ces décisions visant la vie du groupe, une logique économique est bien présente. Alors que le PSG est toujours sur un fil concernant le fair-play financier, la réduction de ces regroupements à l'hôtel permet de belles économies puisqu'une mise au vert complète coûte pas moins de 20 000€ à chaque fois. Sachant que c'est autour de 100M€ que le PSG doit trouver d'ici à fin juin, tous les moyens sont bons pour y parvenir.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

lundi 25 janvier

dimanche 24 janvier

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux