Article 

Les Parisiens dans l'ensemble en vue lors de France - Portugal

Publié le samedi 6 juillet 2024 à 12:59 par Philippe Goguet
Si le match n'a pas atteint des sommets en termes de technique et de jeu offensif, les joueurs du PSG ont été parmi les meilleurs du quart de finale France - Portugal, avec notamment Ousmane Dembélé élu homme du match.

Quart de finale sans but de l'Euro 2024, France - Portugal a été un match qui a plus été marqué par sa tension générale que par ses envolées offensives mais, dans ce contexte de match très fermé, les joueurs du PSG ont plutôt tiré leur épingle du jeu dans l'ensemble. Ils sont pas moins de cinq à avoir participé à la rencontre, dont trois comme titulaires : Kolo Muani, Dembélé et Barcola côté français ; Nuno Mendes et Vitinha côté Portugal.

Bien que seulement entré en jeu, Ousmane Dembélé a même été élu homme du match par l'UEFA et son panel d'observateurs, le feu follet ayant animé pratiquement à lui seul l'attaque de l'équipe de France : dribbles flamboyants, percées sur plusieurs dizaines de mètres, décalages intéressants, il ne lui aura manqué qu'un but, l'ambidextre Dembélé ne parvenant pas à régler la mire du pied gauche sur quelques tentatives. Il se sera au moins rattrapé durant la séance de tirs aux buts avec une frappe impeccable du droit pour ouvrir le bal. Alors que Didier Deschamps l'a envoyé sur le banc de touche au cours des deux dernières rencontres, l'ailier parisien a formidablement répondu et sa créativité a fait un bien fou à une équipe qui en manque terriblement.

Placé dans le onze de départ dans un rôle d'avant-centre qu'il n'apprécie finalement qu'assez peu, Randal Kolo Muani n'a en revanche pas vécu la même rencontre. Emprunté techniquement et donc rarement en mesure de se mettre en bonne position, pas franchement bien servi non plus, l'attaquant du PSG a vécu un de ces matchs calvaires comme il en a malheureusement bien trop subi cette saison sous les couleurs parisiennes. Son remplaçant Marcus Thuram aura toutefois réussi l'exploit de faire bien pire dans des circonstances similaires.

Entré à la 105e minute de jeu à la place de son ex-coéquipier en club Kylian Mbappé, Bradley Barcola a su profiter de ce quart d'heure de jeu pour rappeler à Didier Deschamps tout ce qu'il peut apporter à cette équipe : de la percussion, du dynamisme, de l'enthousiasme, et même un certain talent au moment d'aller transformer son penalty, lui qui n'en avait plus tiré un depuis les U19 avec l'Olympique Lyonnais. De quoi renforcer son statut de joker issu du banc de touche.

Nuno Mendes et Vitinha parmi les meilleurs portugais

Côté Portugal, seul deux des quatre joueurs du PSG ont participé à la rencontre puisque ni Danilo Pereira, ni Gonçalo Ramos n'ont été appelés par Roberto Martinez pour entrer en jeu. C'est plutôt logique pour le premier tandis que le second pourra probablement regretter d'être le remplaçant d'un Cristiano Ronaldo sauvé par son CV plutôt que par l'extrême pauvreté de ces matchs.

En défense, Nuno Mendes a réalisé une partie de belle qualité dans l'ensemble. Son début de partie a été marqué par des imprécisions techniques et il a parfois souffert face aux dribbles d'un Ousmane Dembélé qu'il connaît très bien mais le latéral de 22 ans a apporté tout son punch sur le côté gauche de l'attaque portugaise, de très loin la plus dangereuse des deux ailes. Le gaucher parisien aurait même pu faire pencher la décision en faveur de son pays dans les derniers instants de la prolongation mais sa frappe du droit a été capté par Maignan. Il s'est rattrapé lors des tirs aux but avec une frappe impressionnante.

Un cran plus haut, au milieu du terrain, Vitinha a encore été très bon même s'il a lui aussi buté sur Maignan, exceptionnel sur sa ligne pour repousser la tentative du milieu parisien qui avait initié l'action au départ. Souvent juste, parmi les rares qui ont réussi à faire avancer le ballon, Vitinha est sorti de l'euro de la même façon qu'il y était entré : comme un milieu de terrain indispensable à son équipe et qui sera désormais un des cadres du futur.

La presse portugaise ne s'y est pas trompé et a donné la meilleure note du match aux deux Parisiens, à savoir 8 sur 10. Le futur de la Seleção, c'est eux désormais.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

mardi 09 juillet

lundi 08 juillet

dimanche 07 juillet

samedi 06 juillet

vendredi 05 juillet

jeudi 04 juillet

mercredi 03 juillet

mardi 02 juillet

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee