Article 

Hakimi après PSG/Leipzig : « Notre équipe n'abandonne pas »

Publié le mercredi 20 octobre 2021 à 9:43 par Pierre Bastide
Au micro de PSG TV, Achraf Hakimi s'est réjoui de la réaction du PSG, mené par Leipzig ce mardi soir en Ligue des Champions avant de renverser la situation et de s'imposer 3-2.

Auteur d’un très bon début de saison, Achraf Hakimi est apparu en difficulté contre Leipzig, ce mardi soir, pour le troisième match de groupe du PSG en Ligue des Champions. Les deux buts allemands sont venus du côté du latéral marocain, où Angeliño a profité des espaces laissés pour adresser deux très bons centres à ses partenaires. A l’image de son équipe, l’ancien joueur de l’Inter Milan a su réagir en initiant le but de l’égalisation parisienne après avoir provoqué un penalty.

A l’issue de la rencontre, le parisien s’est arrêté au micro de PSG TV pour analyser la performance du PSG face au 8e du championnat allemand. Il a notamment souligné la qualité de l’adversaire. « C’est le niveau de la Ligue des Champions. Cela s’est vu aujourd’hui avec beaucoup de buts. On a plutôt bien joué face à des grands joueurs et une grande équipe en face. On est contents des trois points », a-t-il expliqué.

Le joueur, arrivé cet été au PSG pour environ 60M €, a souligné le bon état d’esprit des parisiens qui ont arraché la victoire dans une partie mal embarquée. « Notre équipe n’abandonne pas, on travaille dur, c’est un aspect de notre caractère. Quand on perd, on se bat jusqu’à la fin pour pouvoir gagner les trois points et aujourd’hui cela s’est encore passé comme cela. On travaille dur et je suis très content. » En tête du groupe A, le club de la capitale affrontera une nouvelle fois Leipzig, le 3 novembre, à la Red Bull Arena.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 04 décembre

vendredi 03 décembre

jeudi 02 décembre

mercredi 01 décembre

mardi 30 novembre

lundi 29 novembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux