Article 

Neymar déjà chez lui

Publié le mercredi 16 août 2017 à 11:58 par Amezienne Rehaz
Il était scruté et attendu. Dimanche soir, Neymar a réalisé une belle performance contre Guingamp. En attendant la suite.

C'était le "show" Neymar. Dimanche soir contre Guingamp, le Brésilien était attendu. Pour tout : son look, son attitude, sa stature, l'histoire de son transfert. Tout allait être scruté à la loupe, caméra isolée à la clé. Oui mais voilà, l'ancien joueur de Barcelone est surtout un excellent joueur de football. Et en un match, on a vite saisi ce que le PSG avait gagné sur le marché des transferts cet été.

Son positionnement

Dès son premier ballon, le tempo était donné : positionnement axial, près du rond central avec une ouverture bien sentie sur Di Maria. En une action, Neymar avait déjà défini son rôle. Celui de patron du secteur offensif. À lui les décrochages et la liberté dont peut jouir un leader technique. Si sur le papier, il était cantonné à gauche d'un 4-3-3, la nouvelle star de la Ligue 1 n'est jamais resté collée à sa ligne. Tantôt à gauche, tantôt dans l'axe, parfois à droite, comme sur ce fameux centre sur Marquinhos en fin de mi-temps, qui amena une grosse action pour le PSG. Dans l'idée de jeu d'Emery, on se rapproche plus du sapin de Noël d'Ancelotti avec Neymar et Di Maria très libre derrière Cavani que du 4-3-3 cher à Laurent Blanc. Avec en plus un Kurzawa assez haut sur le terrain, il était primordial pour Unai Emery d'aligner un 3ème milieu de terrain afin d'assurer un équilibre tactique nécessaire notamment pour gérer les transitions défensives. Rien n'est trop beau pour Neymar.

Les chiffres

Malgré tout le bruit fait autour de son transfert, il ne fallait pas oublier une chose : Neymar est un formidable professionnel. Il avait effectué une préparation complète avec Barcelone aux Etats-Unis, brillant notamment contre la Juventus. Dimanche, il était en jambes et ça s'est vu partout sur le terrain. Joueur hybride, il est capable de dicter le tempo du jeu (128 ballons joués), de distribuer (7 passes clés amenant un tir du PSG) mais également de provoquer son adversaire direct : 11 dribbles réussis, soit plus que n'importe qui sur le terrain, et 3ème meilleure performance de ces 10 dernières années en Ligue 1. Le Brésilien a même fini par inscrire son 1er but lors de son premier match avec son nouveau club. Comme un certain Zlatan Ibrahimovic avant lui. Une légende est née.

Et maintenant ?

Forcément l'idée n'était pas de découvrir Neymar au Roudourou. Tout le monde le connait et l'a vu évoluer avec Barcelone et la selection brésilienne. Non, on voulait juste voir Neymar revêtir le maillot du PSG et enfin y croire. Et surtout on voulait observer, sur un match, quelques bribes qui puissent amener des idées sur son futur rôle dans le club de la capitale. On a vu : créateur, buteur, charmeur, Neymar a tout pour entrer dans l'histoire du PSG. Et pour cela, il devra répéter ce genre de performances et plus encore contre des équipes d'un standing supérieur. Vers le mois de mars notamment. C'est aussi là que les observateurs l'attendent. Sans pression et avec le sourire rieur, Neymar saura répondre aux attentes.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

dimanche 07 mars

samedi 06 mars

vendredi 05 mars

jeudi 04 mars

mercredi 03 mars

mardi 02 mars

lundi 01 mars

dimanche 28 février

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux