Article 

Puel : «Pogba est complètement à l’origine du réveil de Manchester»

Publié le mardi 5 février 2019 à 10:55 par Jean Chemarin
Battu à domicile par Manchester United dimanche (0-1), l'entraîneur de Leicester Claude Puel a évoqué dans les colonnes du Parisien le renouveau mancunien, qu'il attribue principalement au nouveau rôle, plus offensif, de Paul Pogba chez les Red Devils.

Une passe imprécise de Ricardo Pereira plein axe pour Nampalys Mendy, un contrôle et une passe lobée lumineuse de Paul Pogba, un contrôle parfait et une frappe croisée de Marcus Rashford, et voilà comment Manchester United est allé chercher une courte mais précieuse victoire à Leicester dimanche, sa 9e en 10 matches depuis l'arrivée sur son banc d'Ole Gunnar Solskjaer. A défaut d'avoir été brillante, la formation mise en place par le Norvégien a fait le job et s'est complètement relancée dans la course au Big Four synonyme de Ligue des champions la saison prochaine. A 12 points d'Arsenal avant l'arrivée de Solskjaer, MU compte désormais un point de plus que les Gunners d'Unai Emery et n'est plus qu'à deux unités de Chelsea, 4e.

C'est dans cette dynamique, qui devra être confirmée face à Fulham samedi, que Manchester United recevra le PSG mardi prochain à Old Trafford. Bien placé pour mesurer le renouveau des Red Devils, Claude Puel s'est exprimé dans les colonnes du Parisien à ce sujet. Et l'entraîneur français des Foxes a une analyse assez simple : «Le renouveau de MU ? C’est Pogba ! Il est complètement à l’origine du réveil de Manchester. Il est devenu le leader de l’équipe, positionné plus haut, une sorte de 10. Il est décisif par ses buts et ses passes. Il entraîne l’équipe dans son sillage », a confié l'ancien entraîneur des Aiglons. Pogba sous Solskjaer, c'est un positionnement plus offensif et un rôle plus libre que sous Jose Mourinho. Et cela porte ses fruits : 6 buts et 5 passes décisives en 9 matches disputés pour le Français.

Avec la montée en puissance de Pogba et la blessure de Neymar côté parisien, les courbes sont-elles en train de s'inverser à une semaine du match ? «Les forces se sont rééquilibrées, concède volontiers Puel. Manchester est revenu au haut niveau et le PSG possède des problèmes au milieu pour asseoir son jeu avec plus de tenue et de construction. Le problème du PSG en ce moment, c’est son milieu qui ne garde pas assez le ballon ou ne le récupère pas assez vite.» Pour Puel, «l’absence de Verratti et de Rabiot fait très mal. Paris a perdu en maîtrise.» Celle de Neymar aussi, évidemment : «Sans Neymar, sans l’association Neymar - Mbappé, l’équipe est plus en difficulté. Récupérer Verratti sera très important. Paris peut alors jouer avec Verratti, Marquinhos et Di Maria au milieu dans un secteur où il n’y a pas d’autres joueurs. Il aurait fallu Rabiot. Je ne sais pas comment jouera Paris mais un 3-5-2 me paraît le plus solide.»

«On ne peut pas mettre un marquage individuel sur Pogba»

Claude Puel s'attend en tout cas à un gros match et est curieux de voir comment le PSG va réussir à gérer Paul Pogba : «On ne peut pas mettre un marquage individuel sur lui. Il est puissant, il sent bien les coups dans la surface, coupe les trajectoires, se projette très vite. On ne peut pas vraiment l’arrêter. C’est un défi physique quasi impossible.» Mais Puel avance des pistes pour maîtriser le champion du monde tricolore : «C’est un défi de lecture, de comprendre ce qu’il va faire. Il a une super vision du jeu. Avec une ou deux touches, il peut donner des ballons de but extraordinaires, notamment au-dessus de la défense. Il voit très vite et techniquement est très au point. Il existe des joueurs tellement productifs que l’on organise l’équipe autour d’eux. C’est ce qui se passe aujourd’hui à Manchester United. Il y a Pogba et on fait l’équipe autour de lui parce qu’il est devenu l’élément essentiel du onze.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

mardi 12 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux