Article 

Di Maria : «Tuchel m'a dit qu'il souhaitait que je reste, qu'il n'y avait pas d'autre option»

Publié le mardi 15 janvier 2019 à 8:58 par Jean Chemarin
Depuis Doha, où le PSG est en stage jusqu'à jeudi, Angel Di Maria a répondu à ses obligations médiatiques en accordant un entretien à France Bleu Paris. L'attaquant argentin y évoque notamment la confiance de Thomas Tuchel à son égard ainsi que ses retrouvailles à venir face à Manchester United.

Angel Di Maria est un homme heureux. Prolongé par le PSG le 31 octobre dernier, jusqu'en 2021, l'Argentin retrouve des couleurs depuis l'arrivée de Thomas Tuchel, qui en a fait un élément très important de son dispositif, notamment lors des grosses soirées de Ligue des champions. Une confiance qu'El Fideo rend bien à l'Allemand avec déjà 7 buts et 8 passes décisives cette saison, dont une frappe enroulée géniale qui a peut-être sauvé la campagne européenne du PSG, face à Naples. Mis à la même hauteur que Neymar, Mbappé et Cavani, Di Maria est revenu pour France Bleu Paris sur ce changement de statut après une ère Emery où il avait perdu de l'influence.

«Tuchel a une grande confiance en nous quatre et surtout en moi car l'an dernier je n'ai pas pu jouer comme je le voulais. Unai Emery jouait sur un système avec trois joueurs, je suis donc content de jouer, je sais que je dois aussi travailler défensivement pour équilibrer l'équipe. Cela nous réussit plutôt bien, pourvu que cela dure !», a confié Di Maria, qui a aussi révélé que Tuchel l'avait rencontré l'été dernier pour lui dire qu'il comptait absolument le garder : «Quand il est arrivé on a eu une réunion, il est venu me voir à Barcelone quand j'étais avec la sélection argentine et il m'a simplement dit qu'il souhaitait que je reste, qu'il n'y avait pas d'autre option ! Ce qui m'importe c'est de donner mon maximum, de lui rendre l'affection qu'il me porte et de le lui prouver sur le terrain !»

Dans moins d'un mois, Di Maria aura aussi l'occasion de prouver ses qualités à son ancien public d'Old Trafford, où il n'aura passé qu'une saison (2014-2015), entre problèmes extra-sportifs (un cambriolage très mal vécu) et une relation tendue avec Louis Van Gaal, le coach mancunien de l'époque : «Je n'y suis resté qu'un an, cela n'a pas été la meilleure période de ma carrière, ou plutôt on ne m'a pas laissé passer ma meilleure période. Il y a eu des complications avec l’entraîneur de l'époque. Mais grâce à Dieu, j'ai pu venir au PSG et démontrer à nouveau qui j'étais», a confié l'Argentin, pas spécialement inquiet avant ces retrouvailles : «Manchester a changé avec son nouvel entraîneur, ils n'ont perdu aucun match . Mais on doit penser à nous et rien qu'à nous ! Si on fait les choses bien, tout se passera bien.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 20 février

mardi 19 février

lundi 18 février

dimanche 17 février

samedi 16 février

vendredi 15 février

jeudi 14 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux