Article 

Ibra justifie la réunion de Doha pour parler de Cavani

Publié le mercredi 20 janvier 2016 à 12:33 par Philippe Goguet
En zone mixte, Zlatan Ibrahimovic s'est exprimé concernant la fameuse réunion de Doha où le cas d'Edinson Cavani avait été évoqué entre les cadres du groupe parisien, Laurent Blanc et Olivier Létang. Pour lui, il n'y avait rien d'extraordinaire.

La fameuse réunion ayant eu lieu à Doha fin décembre entre Laurent Blanc, Olivier Létang et quatre cadres du vestiaire parisien pour évoquer les problèmes de comportement d'Edinson Cavani continue de faire parler. Hier, c'est Zlatan Ibrahimovic, un des quatre joueurs présents ce jour-là avec Silva, Motta et Matuidi, qui s'est exprimé sur ce thème à l'issue de la rencontre. 

Et si le Suédois a été interrogé sur ce thème, ce n'est pas par hasard, c'est aussi parce qu'il est visiblement l'un des instigateurs de la réunion à en croire le journaliste de L'Equipe qui avait révélé ce qui s'était dit durant la réunion. Lundi soir, sur les ondes de France Bleu, il a donné quelques détails en plus : «Ce qui s’est passé à Doha est hallucinant. Je ne suis pas sûr que ça se passe ainsi dans beaucoup de clubs. Il y a eu une réunion initiée par Zlatan Ibrahimovic qui voulait absolument parler du cas Cavani avec son entraîneur. La veille, il a même attendu deux heures Laurent Blanc pour en parler, il n’est jamais venu. Le lendemain, il y a cette réunion avec d’autres cadres sur les points à améliorer. Et comme par magie, le nom de Cavani revient.» Au passage, Hermant a également confirmé à demi-mots que Cavani avait bel et bien simulé une blessure au mollet pour rentrer plus vite en Uruguay retrouver ses deux enfants.

Après PSG/Toulouse, Zlatan Ibrahimovic s'est justifié devant la presse italienne concernant cette fameuse réunion : 

Voici la traduction de ses propos :

- Zlatan : Ce sont eux (les dirigeants) qui ont choisi (qui devait participer à la réunion), ceux qui selon eux sont les plus...
- Le journaliste : Représentatifs ?
- Zlatan : Oui, comme au Milan quand j'y jouais. Gattuso, Pirlo, Nesta, ceux qui sont là depuis longtemps. Ils (Létang, Blanc) ont voulu avoir des échanges positifs avec des joueurs, avoir une communication avec eux, voir ce qui pouvait être amélioré. Mais ce sont des choses "standard" (normales), pas des choses étranges.
- Le journaliste : Et les propos de Blanc et le problème de comportement de Cavani ?
- Zlatan : Non, il s'agit juste de règles que tout le monde doit suivre, mais ce sont des choses générales, pas étranges.
- Le journaliste : Selon toi Cavani a compris ?
- Zlatan : Selon moi, tout le monde a compris.

Visiblement, Cavani n'en veut pas beaucoup à Ibra puisque c'est le premier à lui sauter dans les bras sur le penalty de la qualification...

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

lundi 10 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux