Article 

La performance de Draxler a ravi l'Allemagne

Publié le jeudi 16 février 2017 à 18:12 par Philippe Goguet
Parmi les grands bonhommes de PSG/Barça, Julian Draxler a été très suivi en Allemagne et plusieurs observateurs allemands se sont réjouis de le voir à ce niveau-là après de nombreuses galères dans ses précédents clubs.

Talent aussi inconstant qu'incontesté, Julian Draxler a fait l'hiver dernier un choix qui a surpris en Allemagne en rejoignant le PSG et la très peu médiatique Ligue 1. Si les Allemands ne se passionnent toujours pas pour le championnat de France, la Ligue des Champions y est en revanche bien suivie et la rencontre de mardi soir face au FC Barcelone a fait parler. Titulaire, buteur et brillant, l'ailier gauche du PSG a vu ses compatriotes revenir avec des mots particulièrement chaleureux sur sa prestation. Dès la fin du match, c'est Michael Ballack, consultant connu pour son franc-parler, qui s'est réjoui pour l'autre Allemand du PSG, estimant  sur Twitter qu'il avait enfin trouvé un club fait pour lui après deux expériences mal conclues à Schalke 04 et Wolfsburg :

Du côté de Wolfsburg, Draxler n'était pas vraiment parti en bons termes avec la direction après six derniers mois très compliqués mais le VfL s'est pourtant réjoui de la prestation du joueur face au Barça, notamment le directeur sportif Olaf Rebbe, l'homme qui a bouclé son transfert l'hiver dernier : «Nous nous réjouissons pour Julian.» Son ancien coach Valérien Ismaël confirme : «C'est toujours sympa de voir qu'il est capable de réussir une performance pareille à ce niveau.» Peut-être un peu amer, il ajoute : «Il l'a aussi prouvé avec nous. C'est un joueur qui peut faire la différence et devenir un joueur de classe mondiale.»

A son départ pour la France, le légendaire Lothar Matthäus avait durement taclé Draxler concernant son choix et même lui a retourné sa veste : «Il a du talent, c'est évident. En Allemagne, il a toujours été vu comme un jeune joueur avec du potentiel et tout le monde lui prêtait attention. Aujourd'hui, il a quitté l'Allemagne et il va devoir grandir tout seul. On lui pardonnera moins ses erreurs, donc il doit montrer sa valeur. Il l'a fait aujourd'hui et ces dernières semaines. C'est un joueur qui peut faire la différence sur le terrain au plus haut niveau.»

Du côté du plus germanique des Français, Bixente Lizarazu, la conclusion sur Draxler était la même alors qu'il donnait son avis après Bayern/Arsenal : «Il s'est très vite adapté et il a été l'un des meilleurs contre Barcelone. Julian Draxler a moins de pression en France qu'en Allemagne. Si son parcours à Schalke et à Wolfsburg a été fait de hauts et de bas, c'est parce qu'il avait beaucoup de pression sur les épaules et que c'est un très grand talent. La presse et le public attendaient beaucoup de lui. Maintenant qu'il est à Paris, il est un peu plus libre et libéré, moins sous pression. Il n'y a pas que lui, il y a Cavani, Di Maria, d'autres joueurs, et il joue bien. On sent qu'il est frei in seine Kopf (libre dans sa tête).»

Quant au principal intéressé, il a accordé quelques mots au tabloïd allemand Bild ce jeudi et l'analyse n'est finalement pas si éloignée de celle des consultants : «Je suis toujours le même Julian. Je travaille et je vis dans une ville de niveau mondial, je joue pour un club de niveau mondial mais j'ai toujours les deux pieds sur terre.» On en veut pour preuvre la façon dont il a célébré le triomphe contre le Barça, bien loin des rumeurs de folle sortie en boîte de nuit : «Je suis allé manger avec ma famille, ma copine et des amis.» 

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 24 avril

dimanche 23 avril

samedi 22 avril

vendredi 21 avril

jeudi 20 avril

mercredi 19 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux