Article 

La relation Tuchel/Henrique des plus tendues après le mercato

Publié le vendredi 1 février 2019 à 13:08 par Philippe Goguet
Déjà peu proches, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel et le directeur sportif Antero Henrique ne se sont sûrement pas rabibochés vu le déroulement du mercato hivernal, leur dissensions apparaissant de façon claire sur de nombreux dossiers.

Un nom coché et validé par les deux hommes n'aura pas rapproché pour autant Thomas Tuchel d'Antero Henrique à l'occasion du mercato hivernal. Car si Leandro Paredes est bien le Verratti-bis que l'entraîneur du PSG appelait de ses voeux avant le marché d'hiver des transferts, le reste du mois de janvier n'aura fait qu'éloigner deux hommes dont les dissensions durent depuis l'été dernier, date du début de leur collaboration. Les méthodes du Portugais et surtout son échec dans la quête d'un n°6 lui sont reprochés par l'Allemand et ils n'ont jamais autant semblé en conflit.

Ces derniers mois, le cas de Rabiot ne les a pas vraiment rapprochés, bien au contraire. Alors que l'entraîneur veut pouvoir s'appuyer sur le joueur malgré la fin de son contrat qui approche, le directeur sportif l'a sorti de l'effectif pour faire pression comme il l'a fait avec plusieurs autres joueurs. Rabiot n'est pas plus parti qu'il n'a prolongé mais Henrique n'est pas non plus parvenu à le remplacer par un joueur du même niveau au cours de l'hiver. Comme l'explique Le Parisien, Tuchel estime qu'un Rabiot même à 70% de ses moyens sera toujours plus efficace qu'une recrue qui n'a pas l'envergure du PSG. D'où un nouveau point de friction.

Cet hiver, Thomas Tuchel avait érigé la venue d'un élément de l'entrejeu au caractère défensif comme une priorité, le nom d'Idrissa Gueye revenant souvent, mais le dossier n'a pu être bouclé et Tuchel n'a donc qu'un seul des deux milieux qu'il espérait. Hier et comme nous vous l'avions révélé, un intermédiaire représentant le PSG négociait avec le Werder Brême pour le transfert de Maximilian Eggestein. Un accord était même tout proche d'être trouvé et il ne manquait que la validation d'Antero Henrique. Ce dernier a alors décidé de ne plus répondre et le transfert ne s'est donc pas fait, au grand dam d'un Tuchel qui voit une nouvelle fois une de ses pistes être snobée par son directeur sportif. Dans le même temps, et comme un symbole de l'opposition entre les deux hommes, Henrique tentait de faire venir Thiago Mendes de Lille et c'est Tuchel qui s'y est opposé.

Le mercato étant maintenant fini, il paraît désormais inconcevable que les deux hommes continuent de travailler ensemble vu leur relation. Un léger rapprochement avait eu lieu en début de mois au moment de préparer le mercato mais ce qu'il s'est passé depuis l'a fait voler en éclat. Nasser Al-Khelaïfi, très discret dernièrement et en plein deuil, risque de devoir trancher entre les deux et le Portugais n'est pas en position de force. Car si aucun coach n'a été sondé pour remplacer Thomas Tuchel, plusieurs dirigeants à même de reprendre le rôle d'Antero Henrique l'ont été...



News 

Aujourd'hui

jeudi 18 avril

mercredi 17 avril

mardi 16 avril

lundi 15 avril

dimanche 14 avril

samedi 13 avril

vendredi 12 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux