Article 

Les matches à 21h dans le viseur de Tuchel

Publié le mardi 14 janvier 2020 à 16:19 par Philippe Goguet
Le PSG va se déplacer quatre fois consécutivement mais ce n'est pas le plus gros problème de son équipe selon Thomas Tuchel. Pour le coach allemand, le plus grand souci de son équipe est l'horaire tardif des rencontres, à savoir 21 heures, qui empêche d'avoir une bonne récupération.

Quatre déplacements de suite, un souci pour Tuchel

Après deux matches consécutifs au Parc des Princes face à l'AS Saint-Étienne (6-1) puis l'AS Monaco (3-3), le PSG va se déplacer quatre fois de suite au cours des deux prochaines semaines, une rareté qui n'enchante évidemment pas l'entraîneur parisien. Le PSG va en effet jouer à Monaco en L1, puis à Lorient en Coupe de France, à Reims en demi-finale de la coupe de la ligue et, enfin à Lille à l'occasion de la 21e journée de championnat.

Face à la presse, Thomas Tuchel va expliquer en quoi ces quatre déplacements consécutifs sont un vrai souci pour ses joueurs : « Cela change beaucoup de choses car c'est très difficile de récupérer. C'est toujours un effort supplémentaire de jouer à l'extérieur et, à 21h, cela veut dire que notre retour est très tardif. On va très mal dormir et c'est difficile de s'adapter, pour moi et pour les joueurs. Honnêtement, pour moi, c'est trop tard. »

Une pensée pour les jeunes fans et les familles

« Ce sont des matches pour des enfants, ce sont des grands fans et ce n'est pas possible de regarder. C'est dommage. »

Le technicien parisien va alors surprendre son monde en prenant en compte un tout autre facteur : « Enfin, pour moi, c'est possible de coacher à 21h, mais je connais beaucoup de jeunes supporters à l'école de de mes filles qui ne peuvent pas regarder les matches du PSG. Ce sont des grands supporters, ils ont 6, 8 ou 10 ans et ils ne regardent jamais un match parce que ce n'est pas possible. Ils doivent dormir car il y a école. On joue dimanche et mercredi, mais toujours entre 21h et 23h. Après, je dois leur dire qu'on a gagné et que c'était un bon match mais ils doivent regarder les matches non ? Je suis sérieux, ce sont des matches pour des enfants, ce sont des grands fans et ce n'est pas possible de regarder. C'est dommage. »

Loin de s'arrêter à ces jeunes fans, il a aussi cité un autre match plus récent : « On peut aussi prendre l'exemple de notre match de Coupe de France une équipe de 6e division. C'est un match pour qui ? Pour les familles qui ont la possibilité de jouer contre le PSG. Ce sera peut-être la seule occasion de leur vie. C'est un match pour qui ? Pour leurs familles non ? Mais ils ne peuvent pas venir car c'est à 21h et que c'est l'hiver. C'est fou ! C'est un sport pour les familles et les enfants. »

Des joueurs qui souffrent de ce rythme

Après cette sortie en faveur du public familial, l'entraîneur du PSG est revenu sur des considérations bien plus sportives mais se montre toujours aussi critique : « Et pour les joueurs aussi ! Ils sont morts. Ils ne dorment jamais et on doit toujours gérer quand on fait l'entraînement, quand on les laisse dormir. Dormir bien, c'est la meilleure chose pour récupérer, c'est prouvé. Mais on ne dort jamais, on perd le rythme. Le faire une fois, OK, mais le faire quatre fois en deux semaines, aller au lit à 3,4, 5 heures du matin, c'est dur honnêtement. On perd le rythme.»

Comme l'a calculé le journal le Parisien,le PSG n'a disputé cette saison que 5 matches l'après-midi (début à 17h30) contre 23 rencontres à 20h45 ou 21 heures. Et pour l'heure, aucune rencontre du PSG n'est prévue à un horaire diurne...



News 

Aujourd'hui

jeudi 23 janvier

mercredi 22 janvier

mardi 21 janvier

lundi 20 janvier

dimanche 19 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux