Article 

Meunier : «Après deux entraînements, Mbappé avait déjà mis tout le monde d’accord»

Publié le dimanche 17 septembre 2017 à 13:48 par Philippe Goguet
Interrogé par Téléfoot, Thomas Meunier s'est longuement confié concernant le PSG mais surtout son nouveau trio d'attaque Cavani/Mbappé/Neymar. Il évoque aussi la bonne ambiance et les ambitions du club ainsi que son avenir.

Une grosse semaine pour le PSG entre le Celtic et l'OL :

«Oui, grosse semaine avec une excellente entame en Ligue des Champions. Je pense qu'il nous fallait bien ça, un 0-5 où on aurait pu être encore plus efficaces. On a montré qu'on a assimilé toutes les demandes du coach et ce qu'on doit faire, c'est pouvoir réitérer l'exploit. Je ne dis pas d'en mettre 5 mais de faire un très bon match à domicile face à un concurrent direct pour le titre. L'équipe est en pleine confiance, on marque en moyenne quatre buts par match, cela tourne assez bien et je ne vois pas pourquoi cela n'irait pas de la même manière (aujourd'hui).»

Une belle ambiance au PSG ?

«Oui, c'est une équipe super jeune donc tout le monde est un peu dans le même délire, que ce soit les Sud-Américains, les Européens ou les Français. Cela n'a pas d'importance, tout le monde s'est bien intégré, on a un très bon groupe et le staff met les joueurs en confiance. Qualitativement, l'impact de l'arrivée de Neymar et Kylian (Mbappé) a été très positif. Avec de tels investissements, tout le monde peut se rendre compte que le PSG n'est pas là pour rigoler.»

L'année ou jamais pour le PSG ?

«Ils ne sont pas là pour un an donc, pour moi, il y a encore trop d'incertitudes pour dire que le PSG va gagner la Ligue des Champions. Maintenant, on va pouvoir aller le plus loin possible et je ne dis pas que c'est impossible. Mais dans les trois ans à venir, ce sera pour moi plus dans nos cordes.»

Mbappé/Cavani/Neymar, meilleure attaque d'Europe ?

«En ce moment, oui, c’est le meilleur trio et plus que tout. Les chiffres et les statistiques le prouvent. S'ils continuent d'évoluer à un tel niveau, et avec les joueurs qui les entourent vu que c'est aussi un collectif, je ne vois pas qui d'autre en Europe pourrra faire de meilleurs chiffres.»

L'impact de Neymar :

«C'est surtout médiatique, il y a énormément de demandes d'interview. Les gens viennent ici (au Parc des Princes) parce que c'est un show à lui tout seul. On remplit le stade pendant les vacances face à une équipe comme Amiens parce qu'il y a Neymar, surtout. Sportivement, c'est une super recrue, il apporte une plus-value monstrueuse et tout le monde ici, pas seulement à Paris mais aussi en France, est très heureux d'avoir Neymar dans le championnat.»

Mbappé, déjà une star ?

«Il est très très fort mais le considérer comme une star, je ne pense pas. C'est surtout le prix de son transfert qui a fait qu'on en a autant parlé mais Kylian est un excellent joueur. Après deux entraînements, il avait déjà mis tout le monde d’accord. Il a une marge de progression qui va en faire un des meilleurs joueurs du monde, c'est certain. C'est un futur crack bien sûr. Franchement, il peut viser pourquoi pas le Ballon d’Or dans trois ou quatre ans. Ne nous emballons pas mais ce sont des joueurs qui sentent le football. Quand tu les vois, tu te dis "Lui, il a le truc que les trois quarts des footballeurs n'ont pas." »

Cavani, le troisième larron qui continue de marquer :

«Et je pense qu'il continuera à le faire durant tout la saison. Du moins, je l'espère. Il a fait une saison exceptionnelle l'an passé. Edinson Cavani est le Inzaghi des temps modernes. Il est exceptionnel et, en plus de ça, il travaille pour l'équipe. A la 15ème minute, tu le vois faire une récupération de balle aux 16m. Il a une conscience collective et professionnelle et on a besoin de joueurs comme ça.» 

La concurrence au PSG :

« Je me sens très chanceux de pouvoir faire partie de l’effectif du PSG quand on voit l’équipe qui est en train de se former et la compétitivité qu'il y a. Je ne peux qu'apprendre de ça. Il y a deux ans, j'étais en D1 belge et, par rapport au PSG, c'est rien du tout. Ici, j'ai pu faire une grosse saison l'an passé et j'espère que je vais avoir pas mal de temps de jeu cette saison afin de pouvoir me montrer.»

Une prolongation dans les tuyaux ?

« Il n’en est rien du tout. Moi, je l’ai appris via les médias, c’est quelque chose de fictif pour moi pour l’instant. Il me reste trois ans de contrat. Alors, prolonger maintenant serait le bienvenu bien sûr car je me sens bien dans le club et même au niveau extra-sportif. Tout est parfait, tout est nickel. Le club me fait confiance aussi donc pourquoi pas signer un nouveau contrat. Mais ce n’est pas dans les parages actuellement »

Le discours d'Emery, toujours le même malgré les arrivées ?

«Oui, c'est toujours le même, avec toujours le même but, tactiquement, au niveau de la discipline et autres. Il est resté sur les mêmes acquis. L'année passé, on avait juste eu du mal en début de saison à s'imprégner de la sauce Emery mais, quand la sauce a pris, on a vu directement que le groupe avait tout en main pour être une très grande équipe et cela va se confirmer cette année puisque les acquis sont là, en plus des renforcements qui sont venus. Cette année, on a tout en main pour exploser le championnat et les coupes et aller le plus loin loin possible en Champions League.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 19 octobre

mercredi 18 octobre

mardi 17 octobre

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux