Article 

Meunier : «Jamais je n’ai manqué de respect au club qui m’emploie»

Publié le vendredi 10 août 2018 à 18:20 par Philippe Goguet
Dans un entretien à la presse belge, le latéral droit Thomas Meunier est revenu sur les quelques soucis qu'il a connus sur les réseaux sociaux. Selon lui, il n'a jamais manqué de respect à son club.

Pas toujours titulaire mais sacrément présent sur la scène médiatique, le latéral belge du PSG Thomas Meunier est revenu dans la presse belge sur les soucis qu'il a pu rencontrer via les réseaux sociaux au cours de la saison passée. Interrogé par le journal L'Avenir, il a ainsi nié se sentir obligé de devoir reconquérir une partie du public cette saison : «Même si c’était le cas, cela ne me ferait ni chaud ni froid. Je donne mon avis sur pas mal de choses, c’est vrai, mais jamais je n’ai manqué de respect au club qui m’emploie. J’ai l’impression que ce qui s’écrit sur les réseaux sociaux nuit beaucoup au foot actuel. Les critiques fusent sans cesse, quelle que soit votre opinion.»

«Les fans voudraient qu’on soit comme eux »

Alors que les critiques ont parfois été dures, le joueur n'a même aucune envie de prendre du recul avec ce type de communication comme il l'a ensuite expliqué :«Ce serait donner raison à tous ceux qui critiquent. Si vous prenez mon cas, c’est celui de quelqu’un qui ne pourrait pas partager sa passion du foot avec d’autres personnes, sa passion pour quelque chose qui doit rester un plaisir. Les critiques, les insultes, je préfère en rire et laisser passer.»

Pour le latéral de 25 ans, ce serait plutôt aux supporters de s'adapter au football moderne : «Les fans voudraient qu’on soit comme eux, qu’on ne vive que pour un seul et même club, mais le foot a changé. La notion de clubman s’est peu à peu estompée, les mouvements sont nombreux. Ce qui importe pour un joueur, c’est de donner le maximum pour le club qui l’emploie.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 20 octobre

vendredi 19 octobre

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux