Article 

Qui sont les jeunes attendus pour PSG/Bayern ?

Publié le samedi 21 juillet 2018 à 12:13 par Noreaga
Le match amical de ce samedi PSG/Bayern (16h) devrait être l'occasion de voir de nombreux jeunes joueurs avec l'équipe première du PSG. Afin de vous aider à mieux à les cerner, voici une présentation de chacun d'entre eux.

Sébastien Cibois, 1998, gardien de but

Celui qui occupait encore le poste de troisième gardien il y a peu vient de signer son premier contrat professionnel avec son club formateur. Au club depuis ses neuf ans, ce longiligne portier d'un mètre quatre-vingt-douze continue de répéter ses gammes dans l'antichambre des pros, en attendant son heure. La patience, voilà un mot qui caractérise bien le natif d'Argenteuil dans le Val d'Oise, lui qui a dû prendre son temps pour taper à la porte de l'équipe première, loin des trajectoires précoces de certains de ses devanciers au centre de formation. Particulièrement performant en Youth League la saison passée, il se signale avant tout par sa bonne lecture de jeu et la réactivité dont il fait preuve sur sa ligne. Âgé de vingt ans désormais, cette saison sera peut-être l'occasion pour lui de commencer une nouvelle aventure en prêt, lui qui aspire sans doute à faire ses premières armes au haut niveau.

Loïc Mbe Soh, 2001, défenseur central

Alors qu'il vient de fêter ses dix-sept ans, le jeune Mbe Soh a paraphé en début de semaine son premier contrat professionnel au Paris-Saint-Germain. Inamovible des équipes de France de jeunes dont il est un capitaine régulier, le natif de Souza Gare (Cameroun) est un joueur dont la précocité l'a amené à gravir la plupart les échelons depuis son entrée au centre de formation il y a deux ans, étant continuellement surclassé. Celui qui avoua avoir démarré sa jeune carrière au poste d'attaquant se distingue avant tout par sa maturité aussi bien athlétique que mentale. Disposant d'un gabarit puissant, ce défenseur central aime imprimer de l'impact dans les duels et est doté d'un fort tempérament qui lui permet de se démarquer auprès des joueurs de sa génération. Bénéficiant de plus d'une qualité de relance intéressante, il s'agit là d'un joueur d'avenir qui devra continuer de se mesurer au football d'adultes pour progresser.

Stanley Nsoki, 1999, défenseur central

Des jeunes cités, il est le seul à avoir effectué ses débuts officiels avec son club formateur. Alors qu'il n'a véritablement commencé à intégrer l'équipe fanion que la saison passée, celui qu'on appelle souvent "Stan" a pourtant su mettre à profit ces quelques mois pour considérablement gagner en expérience au contact régulier d'internationaux. Pourtant, celui qui brigue à une place dans la rotation n'a pas toujours eu un parcours aisé. Originellement relayeur voire milieu gauche aux qualités de technique et de percussion au dessus de la moyenne, Nsoki a longtemps paru chercher son véritable poste, entre atermoiements et blessures. Depuis son replacement au poste de défenseur central l'an passé, l'ancien de Roissy en Brie semble enfin trouver sa plénitude, mettant son impact et sa faculté à bien ressortir le ballon au service de ses coéquipiers. La saison à venir sera importante pour lui mais les premiers échos le concernant sont très positifs.

Arthur Zagre, 2001, arrière gauche

Benjamin du groupe, celui qui fêtera ses dix-sept ans en octobre effectue sa première reprise avec l'équipe fanion, lui qui est encore en négociations de son premier contrat professionnel. Ancien ailier en jeunes catégories, ce latéral gauche résolument offensif dispose d'un profil atypique dans le paysage footballistique français. Pas très imposant physiquement, ce petit format d'un mètre soixante-sept se distingue avant tout par ses qualités de vivacité et d'adresse technique, lui qui rentre dans cette catégorie des défenseurs contre-attaquants. Doté d'une conduite de balle supérieure à la moyenne et d'une grosse motricité, ce gaucher également à l'aise de son pied droit se distingue aussi par son fort caractère. Encore tendre physiquement et devant continuer de progresser dans son jeu défensif, il est avant tout là pour démarrer son intégration au monde professionnel et apprendre.

Colin Dagba, 1998, arrière droit ou gauche

Autre profil atypique, celui de Colin Dagba, joueur arrivé au club il y a deux saisons après être passé par Lens et Boulogne-sur-Mer, et qui fut récompensé de ses efforts et de ses progrès par la signature d'un premier contrat professionnel l'été dernier. Ce latéral de poche (un mètre soixante-dix) est l'un des derniers rescapés de la génération 1998, et tentera de profiter de cette pré-saison pour se montrer aux yeux de son nouvel entraîneur, bien que l'éventualité la plus probable reste celle d'un prêt dans un club des environs. Latéral droit vif, volontaire et doté d'une technique au poste propre, il présente également la particularité de savoir jouer des deux côtés, une polyvalence appréciée par la plupart des entraîneurs. C'est d'ailleurs dans une position d'excentré gauche au sein du 3/4/3 concocté par Thomas Tüchel que le natif de Béthune a été utilisé lors des deux premiers matchs amicaux. De quoi donner des idées ?

Antoine Bernède, 1999, milieu relayeur

Alors qu'il est à un an du terme de son contrat, le jeune milieu relayeur de la réserve est à l'aune d'une saison déterminante pour sa toute jeune carrière. Présenté depuis très jeune comme l'un des plus grands potentiels du centre de formation à son poste, l'ancien joueur du FC Solitaires accumule malheureusement les blessures et autres pépins physiques depuis sa signature professionnelle à l'été 2016. Milieu axial naturellement doué, le jeune Bernede sait conjuguer des facilités techniques présentes dès le plus jeune âge à une disponibilité et une conscience collective qu'il a su développer au cours de ses années de formation. Semble-t-il épargné depuis plusieurs semaines, on lui souhaitera de laisser tous ces mauvais souvenirs derrière lui, et que sa progression quelque peu entravée reprendra son cours, lui qui avait joué un rôle prépondérant dans la conquête du titre U17 en 2016. Et de taper dans l'oeil du coach ?

Azzedine Toufiqui, 1999, milieu relayeur

Arrivé de Caen en 2015 et passé professionnel en octobre dernier après un bref intermède au Borussia Dortmund, Azzedine Toufiqui est l'un des nombreux jeunes pour qui cette reprise fera office de grande première. Milieu relayeur de position, il avait profité des nombreux départs survenus lors de la dernière intersaison pour gagner sa place de titulaire au sein de l'équipe U19 engagée en Youth League. Toujours volontaire et jouant bien sa partition d'homme de base encadrant des coéquipiers plus jeunes et moins expérimentés, il fut l'un des parisiens les plus réguliers du tournoi. Gaucher habile dans l'utilisation du ballon, le joueur de dix-neuf ans se fait remarquer par sa tenue et sa gestuelle technique. Devant encore gagner en impact offensif et discipliner davantage son jeu, ce talent brut profitera de ses instants passés au contact du groupe professionnel pour emmagasiner conseils et expériences. 

Alexandre Fressange, 2001, attaquant

En compagnie de Zagre et de Mbe Soh, le jeune Alexandre Fressange est le troisième joueur de la génération 2001 convié au stage de préparation, bien que sa présence était moins attendue. S'il ne devrait disputer que quelques minutes face au Bayern, le jeune Fressange doit sans doute mesurer l'opportunité qui se présente à lui, lui qui devrait occuper l'essentiel de la saison entre U19 et National 2. Joueur de rupture, cet attaquant qui présente la particularité de pouvoir jouer invariablement sur un côté ou dans l'axe a pour principales caractéristiques la vitesse et le sens du déplacement. Sentant les coups et doté d'une technique au poste très propre, il aime bouger sur le front de l'attaque et offrir des solutions à ses partenaires par ses décrochages et ses appels, se muant aussi en buteur à l'occasion. Devant encore progresser dans le défi physique et l'agressivité, gageons qu'il profitera de cette expérience pour passer un cap cette saison.

Virgiliu Postolachi, 2000, avant-centre

Dernier de la liste, le jeune Virgiliu Postolachi profite lui aussi de cette rentrée pour faire ses premières gammes avec les grands. Titularisé à deux reprises depuis le début de la campagne d'amicaux, il a déjà trouvé les filets à une reprise. Cet attaquant d'origine moldave qui attise actuellement l'intérêt de la fédération roumaine dispose d'un profil de moins en moins courant au sein des équipes du centre de formation, celui de pivot. Joueur de bonne stature doté d'un jeu de corps intéressant, il se signale avant tout par sa capacité à jouer dos au but et en remise pour ses partenaires. Consciencieux collectivement et travailleur, c'est aussi un élément qui travaille afin de développer ses qualités de buteur, aspect de son jeu qu'il devra encore affirmer, tout comme il devra continuer d'affiner sa palette, un élément dont la récente signature professionnelle récompense à juste titre les jolis progrès.

A ces jeunes encore peu connus, il faut ajouter d'autres déjà vus en pros : Rémy Descamps (1996, gardien), Kevin Rimane (1991, défenseur central ou milieu défensif), Alec Georgen (1998, arrière droit) ou encore Timothy Weah (2000, attaquant).

NB : Source des images PSG.fr.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 18 août

vendredi 17 août

jeudi 16 août

mercredi 15 août

mardi 14 août

lundi 13 août

dimanche 12 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux