Article 

Sarabia, Diallo, Gueye, Tuchel commente ses recrues

Publié le samedi 10 août 2019 à 18:52 par Philippe Goguet
S'il a forcément beaucoup parlé de Neymar, Thomas Tuchel a aussi commenté les premiers pas de ses recrues nommées Pablo Sarabia, Abdou Diallo ou encore Ander Herrera. Il a aussi annoncé l'arrivée prochaine d'Idrissa Gueye.

Outre Marcin Bulka à propos duquel il a confirmé qu'il était désormais le n°2 dans les buts du PSG, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a évoqué bon nombre de ses autres recrues de l'été ce samedi, d'abord au micro de PSG TV puis en conférence de presse. Il a notamment expliqué que la dernière recrue, à savoir Idrissa Gueye, « arrive demain ou lundi » comme c'éait prévu. Une recrue qui s'inscrit dans le même cadre que les autres : « C'est bien car tout le monde donne une intensité à notre jeu. Ils ont des caractères très humbles et sont très fiables. Leur intégration s'est faite très naturellement. »

Quelques instants plus tôt, c'est de l'intégration des deux Espagnols Sarabia et Herrera que Tuchel dissertait : « C'est naturel, c'était très facile avec les deux Espagnols. Tout le monde connaît Ander et Pablo, ce sont des gars très humbles et ils donnent tout chaque jour pour l'équipe. Ils sont très professionnels et très ouverts. Ils parlent avec tout le monde et c'est aussi facile car beaucoup de joueurs parlent espagnol. »

«Abdou joue de façon très courageuse et il a beaucoup de personnalité»

Pour le défenseur central Abdou Diallo, l'intégration est encore plus facile puisque l'ancien de Monaco connaît la Ligue 1 et n'a pas de soucis de langue mais Tuchel estime que « c'est la même chose avec lui. C'est un joueur jeune et il prend beaucoup de responsabilités mais il joue de façon très courageuse et il a beaucoup de personnalité, c'est bien. Cela donne une possbilité pour nous de laisser Kimpembe travailler patiemment pour son retour après sa blessure. C'est bien. »

Pour l'heure, c'est surtout Pablo Sarabia qui s'est mis en évidence du côté des recrues, l'ancien de Séville brillant notamment sur les coups de pieds arrêtés. Pas de quoi bousculer la hiérarchie dans cet exercice pour autant à en croire son entraîneur : « Il veut frapper les coups de pieds arrêtés ? Indirects ? Mais ce n'est pas possible s'il y a Angel Di Maria et il est là. Angel frappe de façon incroyable. Non, non, Pablo doit se concentrer sur autre chose. Il peut frapper si Angel n'est pas là (sourire). »

«On attend de Pablo exactement les choses qu'il donne chaque jour»

Après cet intermède rempli de sourires, Tuchel va se montrer bien plus sérieux et décrire les autres qualités du joueur qu'il apprécie : « Je suis très heureux qu'il soit là car on attend de lui exactement les choses qu'il donne chaque jour, comme son professionnalisme. Il est dans une bon état d'esprit, il est fiable, il donne beaucoup d'intensité et a beaucoup de courses agressives avec et contre le ballon. C'est super car c'est nécessaire que nos attaquants commencent le contre-pressing et il court beaucoup avec une très haute intensité. C'est exactement ce qu'on attend de lui. Je suis très content et c'est bien qu'il soit là. »



News 

Aujourd'hui

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

jeudi 07 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux