Article 

Table ronde entre supporters du PSG et journalistes de L'Équipe

Publié le vendredi 18 janvier 2019 à 12:32 par Marius Cassoly
Alors que le PSG et le journal L'Équipe demeurent en conflit ouvert depuis plusieurs semaines, le quotidien sportif a organisé une rencontre entre des supporters parisiens et les journalistes chargés de suivre le club de la capitale. Le traitement de l'actualité du PSG a été au cœur des débats.

Depuis maintenant quelques semaines, le PSG et L'Équipe entretiennent des relations plus que tendues. Le 17 décembre dernier, un journaliste du quotidien sportif en charge du suivi du club de la capitale s'était vu refuser son entrée à la conférence de presse de Thomas Tuchel. Depuis, la situation ne s'est guère améliorée : aucun membre de la rédaction n'était par exemple présent lors du récent stage du PSG à Doha, au Qatar. Tandis que l'Union des journalistes de sport en France (UJSF) a récemment proposé une médiation entre les deux parties, le journal semble vouloir prendre les choses en main lui aussi, de son côté. 

L'Équipe a inauguré dans son édition du jour une nouvelle rubrique intitulée Face à nos lecteurs : «Une dizaine d’abonnés viennent rencontrer les journalistes de la rédaction pour débattre d’un sujet d’actualité. Les échanges sont ensuite l’objet d’une synthèse, mise en ligne sur le site et publiée dans le journal», explique dans un premier temps Jérôme Cazadieu, directeur de la rédaction. Le premier thème choisi par le journal n'est autre que son traitement de l'actualité du PSG. 

Neuf supporters du PSG - abonnés ou anciens abonnés au journal - ont été conviés autour de cette table ronde où figurent également deux des quatre journalistes chargés du suivi du PSG, ainsi que des membres de la direction du titre. Plusieurs thèmes circulent lors de cette discussion, dont notamment celui des Unes souvent polémiques du journal à l'encontre du club de la capitale. La fameuse «Gonflés à bloc», évoquant les joueurs du FC Barcelone deux jours avant leur huitième de finale retour de Ligue des Champions face au PSG, se retrouve rapidement au coeur des discussions.

«Il fallait comprendre notre titre comme une mise en garde aux Parisiens»

«Les joueurs du Barça eux-mêmes, et pas seulement les journaux espagnols, ont entretenu l'espoir en empilant les buts après le match aller. Il fallait comprendre notre titre comme une mise en garde aux Parisiens. Mais soyons clairs : si un titre n’est pas compris, c’est qu’il n’est pas compréhensible. À nous d’en tenir compte», tente d'expliquer Elie Barth, membre de la rédaction en chef et présenté comme l'auteur du titre en question.

«En province, nous sommes souvent taxés d'être pro-PSG.»

Chabane, un des supporters du PSG présents, interroge alors ses interlocuteurs sur leur manque d'objectivité concernant le club de la capitale. Une question pour laquelle Jérôme Cazadieu tente d'apporter un éclairage : «Certains supporters du PSG nous perçoivent comme anti-Paris, mais en province, nous sommes souvent taxés d'être pro-PSG. Notre seule réponse possible face à ces injonctions contradictoires, c'est de travailler à une information juste et objective. »

Durant cette discussion de près de deux heures, d'ailleurs jugée trop courte par les supporters présents, d'autres thèmes ont également été abordés : les conditions d'accès aux joueurs pour la presse, le timing de certaines publications, les révélations de L'Équipe sur un possible départ de Neymar ou Mbappé en fin de saison, la relation entre Mediapart et L'Équipe, la virée nocturne supposée de deux joueurs du PSG deux jours avant la rencontre entre Barcelone et Paris en mars 2017 (finalement démentie par le club), et enfin les soupçons de trucage autour du match entre le PSG et l'Étoile Rouge de Belgrade. Si le journal sportif s'est justifié sur beaucoup de sujets, il admet néanmoins certaines erreurs et maladresses de sa part. Probablement pas suffisant pour d'ores et déjà enterrer la hâche de guerre avec le club parisien.



News 

Aujourd'hui

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

vendredi 16 août

jeudi 15 août

mercredi 14 août

mardi 13 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux