Article 

Tuchel : «Mbappé est invité à prendre des responsabilités»

Publié le jeudi 23 mai 2019 à 15:26 par Philippe Goguet
Quelques jours après la désormais fameuse sortie de Kylian Mbappé lors des Trophées UNFP, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel lui a gentiment répondu en expliquant que «tout le monde est invité à prendre des responsabilités» dans l'effectif. Pour autant, il nie tout conflit avec le joueur.

La première réaction par un membre important du PSG à la sortie médiatique de Kylian Mbappé dimanche dernier lors des trophées UNFP a eu lieu ce jeudi en conférence de presse et c'est Thomas Tuchel, forcément, qui s'en est chargé alors que la presse l'a bien évidemment lancé sur le sujet. Sur ce thème, l'entraîneur va reconnaître être « un peu partagé oui (rires), c'est un bon mot. Il a de grands objectifs, beaucoup de confiance et il a décidé de faire ce speech. Il a des idées, il est très intelligent, il est très clair dans ce qu'il fait et quand il le fait. Mais d'un autre côté, il est invité à prendre des responsabilités, il est invité ! Tout le monde est invité à prendre des responsabilités. On n'a pas fait un speech, ce n'est pas nécessaire de le faire pour en prendre. »

«Chaque joueur est invité à le faire et ce n'est pas nécessaire de faire un speech »

Lancé, l'entraîneur parisien n'allait sûrement pas s'arrêter là et il va s'expliquer de façon claire : «Tout le monde est invité chaque jour à prendre des responsabilités : être à l'heure, manger de façon professionnelle, dormir, s'entraîner, jouer. Chaque joueur est invité à le faire et ce n'est pas nécessaire de faire un speech donc je suis calme. Il peut le faire, j'ai déjà dit beaucoup de fois que c'est un garçon spécial, il veut toujours marquer et avoir tous les trophées possibles. Les gars comme ça sont spéciaux donc on doit accepter et ce n'est pas une chose personnelle, je ne suis pas en colère, c'est une chose normale. Ce n'est pas un problème de prendre des responsabilités.»

«Je ne perds pas la tête pour le speech d'un joueur, nous avons une relation fiable et de confiance entre nous. »

Après cette première réponse, le coach va être relancé quant à l'éventuelle demande de Mbappé de jouer dans l'axe et la réponse va également être claire : «Je ne peux pas perdre ma tête à cause de ce speech ! Je parle avec Kylian chaque jour, il sait ce que je veux et ce que je pense de lui. Il sait ce que je pense des choses qu'il peut améliorer et il sait qu'il peut jouer à plusieurs postes. Il a joué avec Edi, sans Edi, et c'est comme ça. Je ne perds pas la tête pour le speech d'un joueur, nous avons une relation fiable et de confiance entre nous. »

Tuchel va même finir par se justifier sur la façon dont il travaille : «Je ne prends pas mes décisions au début de la saison mais au cours de la semaine avant un match concernant qui doit jouer. Celui qui veut jouer doit être professionnel et montrer qu'il est le meilleur. Ce n'est pas une décision qu'on prend ici en conférence de presse ou avant, ce n'est pas comme ça. Tout le monde doit être là et, si on veut grandir ou s'améliorer, on doit être une équipe avec plusieurs joueurs à leur meilleur niveau, plus de joueurs fiables et avec la capacité à jouer à leur meilleur niveau. Après ça, tout le monde doit combattre pour sa place et être titulaire. C'est comme ça, c'est la performance et le sport.»

«Si vous me demandez si moi, comme entraîneur, je veux absolument que les deux soient ici, la réponse est clairement oui et tout le monde le sait.»

Les propos de Mbappé ont en tout cas relancé les rumeurs d'un éventuel départ cet été, le joueur brandissant lui-même cette menace, et la presse espagnole s'est jetée dessus. Alors que le PSG a balayé rapidement l'idée d'un départ, Tuchel va se montrer un peu moins affirmatif : «Nous sommes dans le foot hein. Si je dis oui maintenant, si vous demandez à l'entraîneur ce qu'il veut, c'est très clair mais nous sommes dans le foot et tout peut arriver. Le club a donné la position de Kylian et, je pense de Neymar, mais je suis attentif. Nous ne sommes pas naïfs... Si je dis oui ici dans cette conférence de presse, il y a encore beaucoup de choses qui peuvent arriver. Le mercato est fou et beaucoup de clubs veulent transférer beaucoup de joueurs. Mais si vous me demandez si moi, comme entraîneur, je veux absolument que les deux soient ici, la réponse est clairement oui et tout le monde le sait. Mais on peut attendre et, si ce n'est pas comme ça, on trouvera des solutions.»

Du côté de l'Espagne, on a en tout cas déjà traduit les propos de l'Allemand comme une porte ouverte à un départ :

Joueur(s) lié(s) 


News 

vendredi 20 septembre

jeudi 19 septembre

mercredi 18 septembre

mardi 17 septembre

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux