Article 

Un premier sponsor s'éloigne de Neymar, deux autres s'interrogent

Publié le vendredi 7 juin 2019 à 19:01 par Philippe Goguet
Neymar subit déjà les premières conséquences de l'affaire de viol dans laquelle il est accusé. Mastercard vient de retirer une campagne publicitaire centrée sur le Brésilien tandis que Nike et Red Bull se posent des questions sur la suite.

Au milieu d'une sale affaire avec le viol dont il est accusé, Neymar voit quelques uns de ses partenaires commerciaux prendre leurs distances, et ce alors que l'enquête est toujours en cours puisque le joueur a été entendu il y a peu par la police brésilienne. Dès la révélation de l'enquête, le Brésilien avait vu l'un de ses sponsors historiques, à savoir la compagnie de système de paiements Mastercard, suspendre la campagne de publicité centrée sur la star brésilienne qui devait être affichée pendant la Copa America.

Pour l'heure, ce n'est qu'un simple report de campagne comme l'a expliqué un responsable de la marque aux médias brésiliens : « Nous avons une série d’activations marketing planifiées pour la durée de la compétition. Nous avons décidé d’arrêter toutes les activations qui incluent l’ambassadeur, tant que le problème n’est pas réglé. » Vu la durée de la procédure qui s'annonce, les pubs Mastercard centrées sur Neymar ne seront donc probablement jamais diffusées.

Plus ennuyeux pour Neymar qui a fait de la vente de son image un complément non négligeable à son salaire en club, deux autres de ses partenaires historiques commencent à sérieusement se poser des questions. Equipementier du joueur depuis toujours, la marque américaine Nike a elle aussi avoué son inquiétude par le biais d'un communiqué de presse : « Nous sommes profondément préoccupés par ces accusations et nous allons continuer de suivre la situation de près. »

De son côté, la marque de boissons énergisantes Red Bull, celle qui a notamment sponsorisé les fameux anniversaires de Neymar, n'a pas plus caché son inquiétude face à la tournure que prend l'affaire comme l'a révélé la presse brésilienne. La firme autrichienne a toutefois pris le parti de soutenir publiquement le joueur en rappelant que « c'est la responsabilité des autorités publiques de déterminer les faits réels derrière cette accusation sérieuse. » En interne, la marque se dit déçue de voir l'image d'un de ses principaux représentants être autant écornée et les soucis de Neymar ne semblent donc pas prêts de s'arrêter.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

lundi 10 juin

dimanche 09 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux