Article 

Où en est le PSG dans les listes pour la Champions League ?

Publié le mardi 20 août 2019 à 20:43 par Philippe Goguet
Le PSG peut inscrire 25 joueurs sur les listes de la Ligue des Champions et les divers mouvements du mercato estival ont fait évoluer l'effectif parisien. Voici où on est le PSG concernant ces fameuses listes.

Début juillet 2015 et la levée des sanctions sur le fair-play financier, le PSG peut inscrire 25 joueurs sur les listes de la Ligue des Champions (25 joueurs sur sa liste A, la liste B étant plus un complément basé sur les jeunes du centre de formation qu'autre chose). Alors que le mercato est pratiquement fini, voici un rappel des règles à respecter concernant ces fameuses listes pour la Champions League et le point sur la situation du PSG.

Les critères des deux listes :

L'UEFA demande aux clubs de fournir deux listes de joueurs pour la Ligue des Champions : une liste A et une liste B, chacune ayant des caractéristiques qui lui sont propres. La liste A est la liste principale, celle sur laquelle les clubs s'appuyent en immense majorité, la liste B permettant d'inscrire des jeunes et de les utiliser selon les besoins. Cette liste A contient un certains nombres de critères dont voici le détail :

  • Elle contient au maximum 25 joueurs.
  • Au moins deux gardiens doivent figurer parmi cette liste.
  • Au moins huit joueurs doivent être formés dans le pays que représente le club (la France dans le cas du PSG).
  • Sur ces huit formés localement, au moins quatre doivent être formés au club.
  • Un joueur est considéré comme formé par le club (ou le pays) s'il y a passé au moins 36 mois entre 15 et 21 ans, de façon continue ou pas.
  • Si un club n'arrive pas à trouver ces huit joueurs formés localement, le nombre maximum de joueur inscrit est réduit du nombre d'éléments manquants. Exemple, si le PSG ne peut inscrire que 7 joueurs formés localement, il ne peut placer que 24 noms sur la liste A, s'il n'en a que 6, la liste est limitée à 23 noms, etc. C'est notamment le souci qui touche la Juventus Turin en ce moment :

Les critères de la liste B sont les suivants :

  • Le joueur doit être né après le 1er janvier 1998.
  • Il doit avoir joué pour le club qu'il représente au moins deux ans de façon ininterrompue entre ses 15 ans et le moment du match.
  • La liste peut être modifiée jusqu'à 24h avant le match.

Comme les critères le montrent bien, cette liste B est réservée aux jeunes du club dont il pourrait avoir besoin.

La liste A actuelle du PSG pour la Champions League :

Le PSG n'a pas prêté ni précisé la situation de tous ses jeunes joueurs (quid de Güçlü ou Zagre par exemple ?) mais il remplit déjà les conditions dictées par l'UEFA actuellement. Voici un exemple de liste A contenant 25 joueurs que pourrait inscrire le PSG en Ligue des Champions avec les joueurs formés localement, donc en France, en italique et les formés au PSG en gras :

  • Gardiens (3) : Areola, Bulka, Innocent
  • Défenseurs (10) : Thiago Silva, Marquinhos, Kimpembe, Diallo, Kehrer, Nsoki, Meunier, Dagba, Bernat, Kurzawa
  • Milieux (6) : Verratti, Paredes, Gueye, Herrera, Draxler, Sarabia
  • Attaquants (6) : Cavani, Mbappé, Neymar, Di Maria, Choupo-Moting, Jesé

On arrive pile à un total de 25 joueurs et le PSG est  dans les clous au niveau des joueurs formés localement, avec même un peu de marge : il en est à 5 formés au club plus 4 formés en France et l'effectif est au complet puisqu'il ne manque aucun des pros aguerris. Cette liste A peut être décomposée de cette façon, si on classe les joueurs par critères distinctifs et non plus par postes :

  • Joueurs « libres » (16) : Bulka, Thiago Silva, Marquinhos, Meunier, Kehrer, Bernat, Verratti, Paredes, Herrera, Draxler, Sarabia, Cavani, Neymar, Di Maria, Choupo-Moting, Jesé
  • Joueurs formés localement (4) : Kurzawa, Diallo, Gueye et Mbappé
  • Joueurs formés au PSG (5) : Areola, Innocent, Kimpembe, Nsoki et Dagba

Arrivé très jeune au LOSC, Gueye rentre dans cette case des joueurs formés localement tandis que les trois autres joueurs formés dans ce cas que sont Kurzawa, Diallo et Mbappé possèdent un point commun : ils ont tous été formés à Monaco. Concernant les joueurs formés au PSG présents dans cette liste, Nsoki pourrait en sortir prochainement de par son avenir incertain. S'il était finalement remplacé par Mitchel Bakker, un joueur libre, le PSG serait toujours dans les clous au niveau des joueurs formés localement (4 formés au club et 4 formés en France).

Autres joueurs qui peuvent être sortis de cette liste pour d'autres, Jesé et Choupo-Moting, dont l'avenir au club n'est pas vraiment assuré à quelques jours de la fin du mercato. Avec Nsoki et les deux attaquants, c'est donc pas moins de trois places parmi les joueurs « libres » dont le PSG dispose.

Attention, en revanche, à un départ de Kurzawa s'il est cumulé, par exemple, avec celui de Nsoki. Si l'un des deux hommes n'est pas remplacé par un autre joueur formé localement, Paris sera coincé sur le nombre total de joueur formés en France puisqu'il n'en aura plus que 7 contre 18 libres. Un point à surveiller, même si le club peut aussi décider de n'inscrire que 24 joueurs et sortir un des deux indésirables cités précédemment. Bref, le club a une certaine marge.

Une liste B que le PSG pourrait bien remplir

Dans notre simulation ci-dessus, il y a pas moins de trois joueurs que le PSG pourrait très bien sortir de sa liste A et les inscrire en liste B, à savoir Innocent, Dagba et Nsoki. Formés au club, ils sont également nés après le 1er janvier 1998 et sont donc éligibles à cette liste B éditable jusqu'à la veille du match et permettant d'intégrer des jeunes du centres de formation. Ce ne sont pas les seuls et ils sont même très nombreux à être membres ou proches du groupe professionnel parisien dans ce cas. On peut notamment lister :

  • Gardiens (2) : Innocent, Cibois
  • Défenseurs (4) : Dagba, Nsoki, Mbe Soh, Nianzou Kouassi
  • Milieux (3) : Aouchiche, Zagre, Toufiqui
  • Attaquant (1) : Güçlü

A cette liste de joueurs ayant récemment été appelés en équipe première peuvent aussi s'ajouter d'autres joueurs qui sont encore dans le loft parisien comme Moussa Sissako (défenseur central), Alec Georgen (arrière droit), Idriss Mzaouiyani (milieu relayeur) ou encore Emmanuel Attah (ailier). 

Si le groupe parisien est donc incomplet aux yeux de nombreux supporters, voire de la direction comme en témoignent les rumeurs autour d'un gardien, il remplit au moins les critères lui permettant d'inscrire le nombre maximal de joueurs autorisés par l'UEFA. Le PSG a même un peu de marge concernant les fameux joueurs libres, un point commun de la plupart des joueurs pistés par le club parisien (Dybala, Donnarumma, Navas, etc).



News 

mardi 17 septembre

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux