Article 

Tebas charge le PSG et l'Inter, les Italiens vont en justice

Publié le samedi 18 août 2018 à 11:58 par Philippe Goguet
Le président de la Ligue espagnole Javier Tebas s'en est encore pris au PSG dans ses déclarations publiques récentes, mais aussi à l'Inter Milan. Les Italiens n'ont pas tardé à réagir et ont annoncé qu'ils allaient saisir la justice suite aux accusations du dirigeant espagnol, soutenus par la Ligue italienne.

Grand pourfendeur du PSG depuis maintenant plusieurs saisons, le dirigeant de la Ligue de Fooball Professionnel espagnole Javier Tebas n'a pas pu s'empêcher de tacler le club parisien dans sa dernière sortie. Il s'en est aussi pris à deux clubs italiens, à savoir la Juventus et l'Inter Milan, dans un récent entretien au quotidien espagnol ABC : «Il se passe des choses qui ne devraient pas arriver. Je pense au PSG, mais aussi à la Juventus avec le transfert de Ronaldo ou à ces offres de l'Inter Milan qui n'a pas l'argent pour acheter des joueurs et qui ensuite propose à Modric des sommes monstrueuses à percevoir je ne sais pas où.» 

Comme si cela ne suffisait pas, Tebas a remis une seconde couche, glissant au passage un quatrième nom de club dont il a du mal à supporter la puissance financière : «Du côté de l'Inter, l'offre faite à Modric est une tricherie. L'affaire du PSG avec Neymar est une tricherie. Le PSG tout entier est un ensemble en mode "tout est de la triche", tout comme Manchester City, et cela génère ces circonstances qui déstabilisent le marché. Et les médias, et les supporters espagnols doivent s'en rendre compte.» 

De son côté, l'Inter Milan n'a pas mis bien longtemps à réagir aux attaques du dirigeant espagnol et a annoncé dans un communiqué que le club italien allait saisir la justice suite aux accusations proférées. Le club intériste, de retour cette saison en Ligue des Champions après plusieurs années d'absence, avait auparavant reçu le soutien du reste du football italien. La Série A avait publié un communiqué pour le moins offensif visant le dirigeant espagnol.

Après le PSG et la LFP française, Javier Tebas semble donc s'être fait de nouveaux ennemis et ceux-ci semblent visiblement bien plus décidés à le faire taire.



News 

Aujourd'hui

vendredi 21 septembre

jeudi 20 septembre

mercredi 19 septembre

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux