Article 

Tebas promet d'aller voir l'UE si l'UEFA ne sanctionne pas le PSG

Publié le mardi 14 novembre 2017 à 22:29 par Matthieu Hummel
Le président de la Liga Javier Tebas s'est une nouvelle fois exprimé sur le PSG et son éventuel non-respect du fair-play financier. Pour l'Espagnol, le club parisien triche de façon sûre et il ira voir l'Union Européenne si l'UEFA ne sanctionne pas le PSG.

La LFP et la FFF ont eu beau demander récemment aux instances espagnoles de calmer Javier Tebas, il n'en a finalement rien été puisque le président de la Liga s'est encore une fois exprimé sur le PSG et son éventuel non-respect du fair-play financier. C'est cette fois dans les colonnes de Marca que l'un des plus gros dirigeants du foot espagnol a exprimé sa volonté de lutter contre deux clubs en particulier : «Nous avons dénoncé le PSG et Manchester City. Nous sommes transparents : il ne s'agit pas d'un problème au sujet de Neymar.»

Le président de la Liga va ensuite préciser ses griefs contre le club parisien : «Nous avons eu une réunion en mars dernier avec Nasser et je lui ai dit que nous allions le dénoncer pour les pièges qu'il tend au fair-play financier. Le PSG reçoit beaucoup de millions qui proviennent du tourisme au Qatar qui gonflent leurs recettes et évitent au PSG d'accumuler les pertes. Manchester City, dans une moindre mesure, fait la même chose. Ce sont les deux clubs du monde qui ont recruté le plus de joueurs ces dernières années. Je suis certain qu'ils trichent.»

Et Tebas a même déjà prévu la suite des événements alors que le PSG est actuellement sous le coup d'une enquête : «Si l'UEFA ne fait rien, nous porterons le problème à l'Union Européenne. (...) La position du PSG cet été a produit un effet d'inflation sur les joueurs comme par exemple à l'Atletico Madrid. J’apprécie Oblak, j’ouvre le gaz… J’apprécie Griezmann, j’ouvre le pétrole. Les clubs qui ne trichent pas doivent combattre avec de l'eau pour tenter de rester compétitifs. La nouvelle répartition des droits de la Ligue des Champions va aussi générer des graves différences entre certains clubs et d'autres.» Bref, Tebas ne compte pas lâcher le PSG...



News 

Aujourd'hui

dimanche 19 novembre

samedi 18 novembre

vendredi 17 novembre

jeudi 16 novembre

mercredi 15 novembre

mardi 14 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux