Article 

France/Nigéria (1-0), les Bleues passent sur une histoire de pénalty, Périsset titulaire, Diani et Geyoro entrées en jeu

Publié le lundi 17 juin 2019 à 23:25 par Homer
Pour son dernier match de poules, l'équipe de France a battu sur le plus petit des scores le Nigéria (1-0). La France, déjà qualifiée avant la rencontre, termine donc en tête de la poule. Pour cette rencontre, Eve Périsset était la seule titulaire parisienne. Diani et Geyoro sont entrées en jeu en seconde période.

Composition de la France : Bouhaddi - Périsset, Mbock, Renard, Majri - Bilbault, Henry (c) - Cascarino, Thiney, Asseyi - Gauvin

Le match : 

Malgré une entame plutôt offensive, les Bleues ont failli être surprises dans les cinq premières minutes de la rencontre, avec un corner bien tiré dans les 6m français. La capitaine nigériane Oparanozie s'élève plus haut que tout le monde et est proche de tromper Bouhaddi. La défense se dégage difficilement (3e). Les Bleues contrôlent le cuir et progressent par passes courtes, le Nigéria presse et explose en contre sur de longues transversales dans la profondeur. Une frappe d'Asseyi sur une remise d'Henry en retrait suivant un corner est un peu trop écrasée et passe à côté (12e). Un bon centre de Majri peut être coupé par Gauvin dans la surface qui le reprend de la tête mais le ballon s'envole (15e). Majri botte un coup franc tendu, Mbock met sa tête et le ballon est dévié en corner. Sur celui-ci, Henry seule au second poteau s'essaye à la volée mais le ballon n'est pas cadré (17e). A défaut de briller en contre, le Nigéria tire de bons coups francs dans la surface, faisant intervenir Bouhaddi pour bloquer le ballon (22e). Bilbaut récupère un ballon haut, puis sert Gauvin en profondeur suite à un relais au milieu, Gauvin ne peut conclure (24e). 

L'ancienne défenseure du PSG Ebere Ngozi prend un carton jaune pour une faute sur Cascarino (27e). Majri tire le coup franc, Henry ne cadre pas sa tête (28e). Un corner tendu au second poteau est vite dégagé pour un contre nigérien mais il ne donne rien (33e). Coup franc intéressant obtenu par Asseyi proche de la surface, côté gauche. Majri feinte un centre pour servir Thiney en combinaison qui frappe, c'est rapidement contré (38e). Cascarino se joue d'Ebere sur un double contact et centre pour Gauvin qui s'essaye acrobatiquement mais c'est un peu trop derrière elle (41e). Périsset centre pour Gauvin qui tente un retourné, mais rate le ballon, Ebi tombe et se plaint, Gauvin est sanctionnée d'un carton jaune (45e+1). La France domine la rencontre mais n'a pas de réelles opportunités de marquer. Le Nigéria fait douter un peu la défense sur un dernier corner en première période mais Renard repousse de la tête au premier poteau (45e+2). Pas de buts dans cette première période.

En début de seconde période, Cascarino met le feu dans la surface adverse sans pouvoir tirer (49e). Périsset donne un bon centre de la droite, prolongé de la tête vers Henry qui ne peut frapper, Cascarino se rue sur le ballon mais cela frôle de peu le montant (54e). Thiney sur corner trouve Renard de la tête, le tir rase la cage (58e). Dicare fait sortir Cascarino puis Gavin pour Le Sommer (62e) et Diani (63e). Le Sommer en action trouve Majri sur l'aile gauche qui centre. Asseyi ne tire pas à cause d'une glissade et la gardienne trouve un corner. Sur celui-ci, Majri voit le cuir lui revenir dessus, elle frappe après un contrôle mais ce n'est pas dangereux (65e). Les entrées simultanées côté France portent leurs fruits et les occasions augmentent.

Sur un centre venu de la gauche, Ebere fait tomber Asseyi, après VAR, l'arbitre donne pénalty à la France et exclut Ebere pour un second carton jaune (75e). Renard le tire mais mal et rate le cadre. L'arbitre est appelée par la VAR et redonne pénalty à retirer, du fait du démarrage de la gardienne avant que Renard ne tire (pas de pied sur la ligne au moment de la frappe). Renard cette fois transforme en force (1-0, 79e). Le Nigéria tente le tout pour le tout et fait entrer deux attaquantes en plus Nwabuoku et Imo entrent (85e). Le Sommer est proche de doubler la mise pour les Bleues mais Ebi contre la frappe (88e). Diacre fait entrer Geyoro à la place de Thiney pour la fin de rencontre (89e). Henry récupère un ballon haut, elle sert Diani qui se place pour décocher une frappe enroulée mais la gardienne dévie en corner (90e+5). Geyoro se fait sécher par Chikwelu, elle reste au sol quelques minutes avant de pouvoir reprendre (90e+9). L'arbitre siffle juste après.

La France l'emporte donc sur un match largement dominé mais avec trop peu d'occasions franches de marquer. L'essentiel est tout de même atteint, 3 victoires en 3 matchs et la première place de la poule, une première pour les Bleues.

Prestation des Parisiennes : 

Alignée latérale, Eve Périsset a effectué un bon match sur le flanc droit de la défense. Présente dans les deux côtés du terrain, elle a un peu souffert du gabarit de l'ailière gauche nigériane Oshoala, puis d'Oparanozie. Malgré cela, une bonne activité et des solutions proposées. Kady Diani est entrée à l'heure de jeu, en pointe à la place de Gauvin, la physionomie du match a changé avec son entrée (et celle de Le Sommer), une belle occasion en fin de match. Enfin Grace Geyoro entre en fin de rencontre pour tenir le ballon, peu d'opportunités de se montrer toutefois.

Prochain rendez-vous : 

La France jouera donc son huitième de finale au Stade Océane du Havre le dimanche 23 juin à 21h00 contre le meilleur troisième issu des groupes C, D ou E. 



News 

Aujourd'hui

vendredi 18 octobre

jeudi 17 octobre

mercredi 16 octobre

mardi 15 octobre

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux