Article 

Le point complet sur l'intersaison des féminines du PSG

Publié le mardi 20 août 2019 à 18:02 par Homer
A quelques jours de la reprise du championnat de France, la nouvelle D1 Arkéma, nous vous proposons de faire un point sur l'intersaison des parisiennes, son mercato et sa préparation.

Le mercato : 

Les départs :

Dans le sens des départs, le PSG perd surtout des joueuses qui garnissaient son banc de touche, à une exception près. La plus grosse perte reste le départ de l'internationale chinoise Wang Shuang. Si la meneuse a beaucoup joué cette saison avec Paris, son adaptation à la vie française n'a pas été des plus simples et la joueuse a demandé à être libérée de son contrat pour rentrer au pays (retour au Wuhan Ladies).

Dans le cadre d'un transfert définitif, Paris cède également la défenseure internationale brésilienne Daiane au CD Tacon/Real Madrid, alors qu'elle avait encore deux ans de contrat. La Brésilienne n'a pas pu montrer tout son talent à Paris, gênée par des blessures au genou notamment. Avec encore une année de contrat, Davinia Vanmechelen (prêtée au PSV Eindhoven) ne revient pas non plus, laissée libre, elle signe au FC Twente.

Le PSG laisse partir en fin de contrat deux joueuses formées au club, l'ancienne capitaine de l'U19F Anissa Lahmari (Soyaux, D1) et la néo-professionnelle Kenza Allaoui (Orleans, D2F), mais également Andrine Hegerberg (AS Roma), Charlotte Voll (SC Sand), Emma Berglund (Göteborg). Melike Pekel, prêtée à Bordeaux, était en fin de contrat, elle signe au FC Metz. 

Les arrivées :

Côté arrivées, le PSG enregistre tout d'abord le retour de prêt de sa jeune internationale U20 Lina Boussaha qui revient de Lille après une saison plus qu'intéressante. La jeune internationale A canadienne Jordyn Huitema a également signé pour quatre ans à Paris début mai (juste après ses 18 ans), l'attaquante a surtout passé beaucoup de temps durant l'année 2019 à Bougival pour s'entraîner avec le groupe.

Ariana Criscione rejoint le PSG pour un an, en tant que troisième gardienne, elle était sans club la saison passée. Paris signe également une milieu en devenir avec l'arrivée de Lea Khélifi pour trois saisons, nommée pour le trophée de meilleur espoir de la saison précédente (avec Katoto et Baltimore) pour sa saison pleine au FC Metz.

Enfin, le PSG a attiré deux très bonnes pioches offensives, la meneuse de jeu du FC Bayern l'Allemande Sara Däbritz et la milieu offensive norvégienne du Kolbton IF Karina Saevik. Ces deux joueuses ont notamment montré beaucoup de choses durant la Coupe du Monde 2019. Paris a annoncé les prolongations de contrat de Nadia Nadim (2020), Irène Paredes (2021) et Formiga (2020) durant l'été.

L'effectif : 

Le PSG compte donc sur un effectif de 24 joueuses, sans compter les jeunes de la formation qui ont participé à la préparation (Sombath, Ould Hocine, Guermazi puis Eninger et Becho en sélection). Paris dénombre 3 gardiennes (Kiedrzynek, Endler et Criscione), 8 défenseures (Cook, Dudek, Paredes, Morroni, Baltimore, Glas, Périsset et Lawrence), 8 milieux de terrain (Boussaha, Diallo, Däbritz, Geyoro, Formiga, Khélifi, Saevik et Zamanian) ainsi que 5 attaquantes (Bruun, Diani, Huitema, Katoto et Nadim).

Le PSG pourrait éventuellement recruter une défenseure centrale pour pallier le départ de Daiane, s'il ne compte pas intégrer tout de suite Sombath. Des solutions existent néanmoins pour ce poste avec l'effectif actuel (Glas, Geyoro). Avec la longue blessure de Bruun en attaque, il est possible d'envisager une recrue dans ce secteur, mais là encore des solutions dans l'effectif (Baltimore, Boussaha, Diani, Saevik), voire au centre de formation (Becho) sont présentes.

La préparation : 

Le PSG a disputé cinq rencontres amicales durant ces cinq dernières semaines de préparation. Après dix jours à Bougival, Paris affrontait Orléans avec un groupe très réduit (13 joueuses). Il a fallu sortir de sa retraite (pour une seule rencontre) Laure Boulleau afin de garnir la feuille de match. Dans une rencontre particulière, jouée en deux fois 30 minutes, le PSG s'impose largement 7-1. Le groupe parisien s'est envolé à Vichy (Allier) pour une semaine de stage à deux ou trois séances d'entrainement par jour. A l'issue de ce stage, les Parisiennes se sont rendues à Toulouse pour la Womens French Cup.

Le PSG a disposé du Bayern Munich en demi-finale (2-1), puis s'est incliné lors de la séance de tirs aux buts face à Montpellier lors de la finale (1-1, 3-4). Retour à Paris pour les joueuses, qui ont eu un entraînement particulier avec une double montée des marches de la Tour Eiffel. Après cet événement, le PSG s'est rendu quelques jours plus tard à Hägendorf en Suisse pour la Womens Cup 2019. Le PSG a étrillé le Milan AC en demi-finale (6-0), avant de surclasser la Juventus en finale (4-0). Les joueuses ont retrouvé Bougival cette semaine afin de préparer leur première rencontre de championnat le dimanche 25 août au Stade Jean-Bouin face à l'ASJ Soyaux.

Durant cette préparation, les internationales sont rentrées au fil des jours en fonction de leur parcours en Coupe du Monde, mais toutes ont pu revenir avant de partir à Vichy. Toutes les filles ont joué, à l'exception de Signe Bruun, blessée au ligament croisé en fin de saison dernière puis Lina Boussaha et Eve Périsset, blessées durant la préparation. Ces deux dernières étaient avec le préparateur physique en Suisse et couraient de nouveau, signe d'un retour proche.

Durant les rencontres, Olivier Echouafni a beaucoup insisté avec un schéma en 4-3-3, demandant beaucoup de jeu vers l'avant, insistant sur la volonté d'aller vite toucher les milieux et/ou lancer les attaquantes. Il a été constaté également de grosses périodes de pressing sur l'adversaire, même très haut sur le terrain. Quelques promesses dans le jeu avec une équipe-type qui s'est dégagée petit à petit, mais avec une concurrence très forte pour l'ensemble des postes. Peu d'occasions concédées également, une assise défensive encore à parfaire mais déjà très correcte. 

Une conférence de presse est prévue ce vendredi à l'hôtel Molitor de Paris. A cette occasion, l'entraîneur Olivier Echouafni, le manager général Bruno Cheyrou, la capitaine espagnole Irène Paredes et l'attaquante Kady Diani seront présents afin de répondre aux questions de la presse pour la présentation de la saison 2019/20.



News 

Aujourd'hui

mardi 15 octobre

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

vendredi 11 octobre

jeudi 10 octobre

mercredi 09 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux