Article 

La réserve du PSG fait match nul (1-1) pour son dernier match de la saison

Publié le dimanche 20 mai 2018 à 17:16 par Jonas Satin
Sous les yeux de Jean-Kévin Augustin, la réserve du PSG n'a pas pu faire mieux qu'un match nul 1-1 contre Saint-Louis pour son dernier match de la saison. C'était également la dernière rencontre de François Rodrigues à la tête de l'équipe B du PSG.

Les compositions :

La composition du PSG face à Saint-Louis : Chesneau - Hemans Arday,  Guibert, Nsoki, Giacomini - Toufiqui, Callegari, Konaté - Hassani, El Khoumisti, Mlaab.

Le match :

Assurée d’être maintenue en National 2 pour la saison prochaine, la réserve du PSG accueille le FC Saint-Louis Neuweg à l’occasion de la 30e et dernière journée de National 2.

Paris s'en sort bien

Au Stade Georges Lefèvre et sous des conditions climatiques idéales, le début du match est à l’avantage de Saint-Louis. Sous les yeux de Jean-Kévin Augustin, le gardien parisien Thomas Chesneau rate sa sortie hors de sa surface, mais Guibert suit bien et peut dégager le ballon (4e). Saint-Louis est ensuite tout près d’ouvrir le score, par l’intermédiaire d’Ekwe Ebele, qui envoie un superbe extérieur du gauche, que Chesneau parvient à repousser en corner du bout des doigts (10e). Les Alsaciens continuent de pousser : Callegari offre le ballon à Bidouzo, qui part en direction du but. Nsoki tente de le rattraper mais manque son tacle. Le numéro 7 parisien, proche des cages parisiennes, centre en retrait, mais Guibert parvient à sortir le ballon en corner in extremis (18e). C’est sur corner que Saint-Louis trouve finalement la solution : sur un centre de Bidouzo, Chesneau rate le ballon de quelques centimètres et le défenseur alsacien Judes Varsovie, oublié au deuxième poteau, ouvre le score de la tête (35e).

Avant la pause, Toufiqui lance bien El Khoumisti dans la profondeur, qui frappe à ras de terre mais le gardien adverse repousse. Le numéro 9 parisien suit bien, envoie une seconde frappe à ras de terre que le gardien ne parvient pas à repousser et égalise pour Paris (43e). Abdoulaye Konaté est ensuite sanctionné d’un carton jaune pour avoir dégagé dans le ballon après une faute (45e+2). A la mi-temps, les deux formations rejoignent les vestiaires dos à dos, sur le score d’1 but partout. Si le score n’a rien de scandaleux, Paris s’en sort bien vu les nombreuses erreurs techniques de son côté et la domination de Saint-Louis sur le plan des occasions.

Une deuxième période soporifique

La deuxième période est beaucoup plus calme que la précédente, mais Paris parvient tout de même à se créer des occasions : à l’entrée de la surface, Konaté décale Mlaab qui envoie un joli enroulé du gauche mais trop prévisible pour surprendre le gardien adverse (51e). A l’heure de jeu, Abdoylaye Konaté, au bord du deuxième carton jaune, laisse sa place à Moussa Sissako (61e). Sissako se positionne alors en défenseur central droit, à la place de Nsoki, qui se positionne, lui, en milieu relayeur. François Rodrigues, qui dirige son dernier match en tant qu’entraîneur de la réserve du PSG, procède ensuite à ses deux derniers changements de la partie, en remplaçant Hicham Mlaab pour l’entrée de Colin Dagba (70e) et en remplaçant Samuel Guibert pour l’entrée de Samuel Essende (76e). Essende se positionne en ailier gauche et laisse Hassani et Nsoki descendre d’un cran, en se positionnant respectivement milieu relayeur et défenseur central.

En fin de rencontre, la deuxième période s’anime – enfin – et voit les deux équipes tenter d’emporter la victoire sur le fil. Devant la surface, Hassani envoie un joli enroulé du droit qui passe juste à côté du poteau adverse (85e). Au tour des Alsaciens de répliquer avec Ekwe Ebele qui se retrouve en face-à-face avec Chesneau mais le portier parisien sauve les meubles et repousse en corner (89e). Saint-Louis pousse et s’installe dans la moitié de terrain parisienne durant quelques minutes. Pourtant, le club de la capitale a tout de même une dernière occasion à jouer, avec un coup franc intéressant. C’est El Khoumisti qui décide de s’en charger mais dévisse complètement sa frappe (90e+3).

Au terme d'une deuxième période soporifique, le PSG et Saint-Louis se quittent donc sur un match nul 1 but partout et sont contraints de se partager les points. Paris termine donc cette saison de National 2 en 8e position avec 40 points, trois rangs devant l’OL et ses 37 points.



News 

Aujourd'hui

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

mercredi 05 décembre

mardi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux