Article 

Paredes : «Je suis plus à l'aise avec deux milieux relayeurs»

Publié le samedi 12 octobre 2019 à 19:51 par Luca Demange
De nouveau titulaire en milieu semaine avec l'Argentine face à l'Allemagne (2-2), Leandro Paredes s'est confié à la chaine de télévision sud-américaine ESPN à propos de sa réussite en sélection sous la houlette de Scaloni, son positionnement, la volonté d'Icardi de retrouver l'Albiceleste ou encore le dossier Neymar qui a agité la presse durant l'été.

Titulaire indiscutable avec l'Argentine, Leandro Paredes a de nouveau signé un match plutôt convaincant face à l'Allemagne (2-2) et il a accordé dans la foulée un entretien à la chaîne de télévision ESPN, lui dont la situation est aussi établie en sélection que précaire au PSG. Il a tout d'abord été question de son compatriote Mauro Icardi, actuellement laissé de côté par son sélectionneur : « Il travaille pour être à 100% car il n’a pas joué beaucoup jusqu’ici. Maintenant il est content car il a marqué lors de ses derniers matchs. C’est certain, il veut revenir en sélection. On en a parlé et il travaille pour. »

Toujours concernant la sélection, Paredes a évoqué les performances de celles-ci : « Je pense que l'équipe est en train de se consolider après la Copa America. Nous avons fini par faire une bonne Copa (NDLR : demi-finaliste), les derniers matches amicaux étaient également bons. Nous sommes heureux et nous voulons continuer à nous améliorer. Pour nous, les résultats sont très importants, mais l’important est qu’il s’agisse d’un processus d’amélioration, de connaissance, d’apprentissage. Il nous reste un match amical à disputer contre l’Équateur et après viendra le plus important, les qualifications. »

Au sein de cette sélection argentine, il donne sa pleine mesure dans un rôle de cinco, ce milieu défensif qui donne le tempo, et il a commenté ce rôle : « Je sens que j'ai passé le proccesus d'adaptation. Je me sens bien à ce poste. Au jour le jour, j'apprends beaucoup de choses mais globalement je me sens bien. Je suis plus à l'aise avec deux milieux relayeurs mais je peux aussi jouer à deux (milieux). Je touche plus le ballon. J'ai un profil différent de celui de Javier Mascherano. Fernando Redondo ou Gago étaient plus dans mon style. Je ne me sens pas comme le numéro 5 de la sélection, je me sens comme un joueur qui fait les choses pour y être. »

Dernier thème abordé avec ESPN, le traitement des supporters parisiens envers Neymar, et l'Argentin a largement dédramatisé la chose : « C'est normal, ce sont choses qui arrivent dans ce milieu. Il est resté et il a la tête uniquement ici (à Paris). Pour nous, il est un joueur très important et il l'a montré. Il est au niveau des meilleurs. Je pense que le traitement des supporters lui va très bien, il a la tête à 100% au PSG. »

Joueur(s) lié(s) 


News 

mercredi 23 octobre

mardi 22 octobre

lundi 21 octobre

dimanche 20 octobre

samedi 19 octobre

vendredi 18 octobre

jeudi 17 octobre

mercredi 16 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux