Article 

Rami : « Je suis venu à Marseille pour chatouiller Paris »

Publié le mardi 20 mars 2018 à 11:47 par Marius Cassoly
Dans une longue interview accordée à France Football, le défenseur de l'OM Adil Rami s'est exprimé sur la concurrence entre son club et le PSG. Il annonce également avoir eu des contacts avec Paris à l'été 2016, lors du départ de David Luiz.

Le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille se sont affrontés trois fois cette saison, toutes compétitions confondues. Et le bilan tourne en la faveur des joueurs parisiens, qui l'ont emporté à deux reprises sur le score de 3-0 au Parc des Princes, concédant le match nul (2-2) au stade Vélodrome. Au classement, 24 points séparent Paris, leader, et Marseille, troisième, qui réalise néanmoins une bonne saison.

Dans une interview accordée à nos confrères de France Football, le défenseur marseillais Adil Rami est revenu sur cette concurrence entre le PSG et l'OM : « Je suis venu à Marseille pour les chatouiller ! Je pense que c’est possible. Il faudra être encore plus ambitieux collectivement, moins timides et moins respectueux face à eux. Le PSG est encore trop fort aujourd’hui, mais l’OM est en net progrès ! »

« On doit encore davantage déranger le PSG »

Rami poursuit en s'appuyant sur son expérience à Valence, où il a évolué de 2011 à 2014 : « J’ai vécu un peu le même type de scénario en Espagne avec le Barça et le Real. Quand je suis arrivé à Valence, on disait que ces deux clubs étaient intouchables. Sauf que l’Atletico Madrid est allé les déloger en 2014. Il faut toujours y croire. La saison prochaine, on doit encore davantage déranger le PSG. Le football est comme ça, il laisse toujours une porte ouverte. Beaucoup de choses sont possibles. C’est pour ça qu’on l’aime et qu’il est aussi populaire. »

S'il joue actuellement avec le club rival du PSG, Adil Rami a cependant un point commun avec le club de la capitale. Il s'agit du coach parisien Unai Emery, qu'il a connu à Séville lors de la saison 2015-2016, et dont il ne manque pas d'en dresser l'éloge : « J’éprouve du respect pour Unai Emery. Il avait une grande confiance en moi. J’ai beaucoup joué avec lui (46 matches en 2015-16). Il m’a permis de gagner la Ligue Europa en 2016 et de revenir en équipe de France pour l’Euro. C’est un coach qui compte dans ma carrière »

« J'ai eu des contacts avec Paris »

Et l'international français (33 sélections, 1 but) aurait même pu filer du côté du PSG : « Emery ne m’a pas fait d’appel du pied personnellement. Il a toujours été classe par rapport à Séville. Mais j’ai eu des contacts avec d’autres personnes à Paris. Ça s’est passé très rapidement, au moment du départ de David Luiz (fin août 2016) »

Enfin, Adil Rami semble être tombé sous le charme d'Edinson Cavani, et enchaine les compliments à son égard : « C’est un joueur du PSG, un rival, mais je trouve que c’est un attaquant extraordinaire et sous-estimé. J’aime bien ce gars, sa générosité et son potentiel pour se créer des occasions. J’aimerais l’entendre plus sur sa vie, son foot et son histoire. » Le message est passé.



News 

Aujourd'hui

dimanche 22 juillet

samedi 21 juillet

vendredi 20 juillet

jeudi 19 juillet

mercredi 18 juillet

mardi 17 juillet

lundi 16 juillet

dimanche 15 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux