Article 

Quel PSG face à Guingamp ?

Publié le samedi 18 août 2018 à 10:29 par Iaro
Le PSG se déplace en terre bretonne ce samedi pour son second match de Ligue 1 de la saison : à Guingamp,Thomas Tuchel va devoir trouver le bon dosage entre continuité avec les matchs précédents et ré-intégration progressive des mondialistes.

Stabilité

C'est un PSG qui a très bien démarré la saison, au moins sur le plan comptable, qui ira défier les hommes d'Antoine Kombouaré au Roudourou ce samedi pour le deuxième acte du championnat de France. Avec un trophée, sept buts marqués et aucun encaissé en deux matchs, les hommes de Thomas Tuchel ont fait le job alors que les observateurs prédisaient un mois d'août compliqué au PSG, dans la foulée d'une Coupe du Monde terminée sur le tard pour bon nombre de joueurs de l'effectif parisien.

Alors que Paris avait disputé une bonne partie de ses matchs de préparation avec une défense à cinq éléments, Tuchel a surpris son monde en ressortant des cartons un 4-3-3 plus classique contre Monaco, avant de le maintenir contre Caen au Parc dimanche dernier. Dans ce schéma bien connu des Parisiens, évacuons tout de suite ce qui ne devrait pas changer : Buffon devrait à nouveau garder la cage devant l'axe défensif très probable Marquinhos - Thiago Silva. Diarra devrait continuer en sentinelle, et Rabiot et Bernède sont bien partis pour composer le reste du triangle de l'entre-jeu. Quant à Nsoki, avec Kurzawa toujours sur le flanc, il devrait, pour le moment, garder sa place à gauche de la défense. Enfin, on devrait revoir Di Maria à droite du trio d'attaque rouge et bleu.

Réapparitions

L'ensemble des participants à la Coupe du Monde étant revenus depuis maintenant dix jours, pour les derniers arrivés, au Camp des Loges, Thomas Tuchel va devoir trouver l'équilibre adapté entre gestion des temps de jeu et des retours à la compétition de chacun et gages de confiance à adresser aux joueurs qui ont assuré l'intérim. Parmi ces derniers, l'un des premiers sacrifiés pourrait s'appeler Colin Dagba : performant pour ses débuts en professionnel contre Monaco puis Caen, le jeune latéral droit devrait laisser sa place à Thomas Meunier, sur le retour après une Coupe du Monde positive.

L'autre revenant, à l'occasion de ce déplacement à Guingamp, pourrait bien s'appeler Kylian Mbappé. Champion du Monde, mégastar des Bleus en Russie, l'attaquant supersonique, qui voulait déjà reprendre le chemin des terrains le week-end dernier, a de bonnes chances de retrouver le onze de départ ce samedi. Pourquoi pas en pointe de l'attaque, à la manière de Neymar contre Caen, pour retrouver du rythme dans une zone du terrain qui nécessite moins d'efforts défensifs que sur son habituel côté droit ? Réponse demain, avec peut-être Nkunku dans le rôle du second sacrifié par rapport au onze de départ de dimanche dernier, Neymar basculant côté gauche du trio offensif dans ce scénario. 

Ombres

Entre les retours à la compétition, les absences pour raisons physiques (Kurzawa, Verratti, Cavani et Draxler) ou par choix du coach (Jésé, Bahebeck, Guedes), et les recrues qui tardent à arriver, on devrait voir un PSG encore assez loin de ce à quoi il ressemblera sans doute à la mi-septembre. Justement, au rayon des nouveaux arrivants, une des curiosités concernera l'Allemand Thilo Kehrer, débarqué cette semaine de Schalke 04 : à son sujet, Tuchel a été assez tiède hier matin en conférence de presse sur une éventuelle participation au match, expliquant que son joueur s'était à peine entraîné avec ses nouveaux coéquipiers pour justifier sa potentielle absence du groupe, ou au moins du onze de départ.

Autre élément de suspense, qui n'a pas complètement l'air d'en être un, il faut bien l'avouer : Tuchel refuse encore de communiquer l'identité de son titulaire dans les buts pour la saison à venir. Toutefois, au moins parce qu'il a fait la préparation complète avec le groupe -et parce qu'Aréola, comme Kimpembe, revient toute juste dans la rotation à un poste où les titulaires sont, à court terme, bien installés-, Buffon devrait garder la cage demain pour son premier déplacement dans l'hexagone.

Enfin, dernière interrogation, en forme d'énorme cote : Adrien Rabiot peut-il pâtir de son refus de prolonger son contrat ? A l'heure où les rangs de l'entrejeu parisien se remplument, et alors que la rumeur court que la direction du club fait pression sur le joueur pour le pousser à prolonger, il figure au moins dans le groupe parisien. Sachant que Tuchel n'a pas plus mis de côté N'Soki, lui aussi dans une situation contractuelle compliquée, que Rabiot, il devrait donc encore une fois débuter.

Une équipe possible du PSG à Guingamp : Buffon - Meunier, Marquinhos, Thiago Silva, Nsoki - Bernède, L.Diarra, Rabiot - Di Maria, Mbappé, Neymar

Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 21 septembre

jeudi 20 septembre

mercredi 19 septembre

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux