Article 

Quel PSG face à Saint-Etienne ?

Publié le dimanche 17 février 2019 à 13:36 par Philippe Goguet
Cinq jours après son triomphe à Old Trafford, le PSG retrouve la Ligue 1 dans un de ses stades les plus mythiques, le Chaudron de Geoffroy-Guichard. Face à l'AS Saint-Etienne, c'est encore une belle équipe parisienne qui est attendue.

L'heure du retour à la L1 pour Paris

La parenthèse européenne du PSG est déjà à refermer et ce n'est pas Thomas Tuchel qui va dire le contraire. A peine la belle victoire à Manchester savourée que l'entraîneur parisien a clos ce chapitre de façon claire en expliquant que « c'est terminé ». Son équipe retrouve dès ce dimanche soir à Saint-Etienne une Ligue 1 qu'elle domine sans trembler et l'entraîneur allemand a même eu près de cinq jours pour préparer la partie, un luxe dans la saison parisienne. Deux jours de repos, deux jours d'entraînement et Paris est censé être prêt à continuer son chemin vers le titre du côté du Forez.

Alors que les rencontres vont s'enchaîner tous les trois jours jusqu'au match retour face à Manchester, c'est ce Saint-Etienne/PSG qui offre finalement la plus grande plage de repos aux joueurs parisiens avant la partie et le turnover qui se dessine au cours des prochaines semaines devrait donc attendre encore un peu. Le match du soir devrait au contraire permettre à Thomas Tuchel de tester une nouvelle fois son onze-type du moment, une équipe privée de Cavani et Neymar qui manque encore de repères comme la première période à Old Trafford l'a souligné.

Encore en 4-4-2 côté PSG ?

La question qui se pose côté parisien concerne aussi, et pour une fois, le dispositf tactique. Saint-Etienne a la particularité de jouer avec une défense à trois mais aussi deux attaquants la plupart du temps, un schéma que Paris a rarement affronté cette saison et qui avait valu un ajustement tactique à la mi-temps lors du match aller gagné 4-0 après une première période compliquée. Si Paris décidait de repasser à une défense à trois devenue rare depuis plusieurs mois, le trio Kehrer/Thiago Silva/Kimpembe qui joue déjà dans ce système sur la plupart des phases avec le ballon serait logiquement reconduit. 

L'absence de Meunier est en revanche un réel souci si Paris compte bien changer de dispositif et jouer à trois derrière. Car si Daniel Alves est particulièrement saignant en ce moment, c'est un cran plus haut qu'il s'exprime le mieux et ses performances quand il a dû gérer l'intégralité d'un couloir à lui seul sont moins valorisantes. Le système offrirait en revanche de belles possibilités sur l'aile opposée. Peu à l'aise dernièrement comme arrière gauche, Nsoki pourrait retrouver du temps de jeu comme défenseur central gauche à la place d'un Kimpembe listé par son entraîneur dans les joueurs à gérer. Pour un Layvin Kurzawa en manque de temps de jeu, c'est probablement aussi le meilleur système de jeu mais il est plus probable que le gaucher revienne dans le onze mercredi prochain à domicile.

Toujours peu de choix pour Tuchel mais un doute au milieu

Concernant le milieu de terrain et l'attaque, les choix sont toujours aussi compliqués à faire pour l'entraîneur parisien, notamment car les joueurs sont rares. En attaque, Mbappé est tout simplement seul puisque Cavani, Neymar et Choupo-Moting sont absents et c'est donc Julian Draxler qui devrait encore faire la paire avec le Français, comme à Old Trafford. Un cran plus bas, Di Maria est encore une fois attendu sur le côté gauche plutôt que Diaby ou Nkunku même si l'entraîneur du PSG avait récemment refusé d'accabler ses jeunes joueurs malgré des performances un peu décevantes. Pour eux aussi, ce sont les prochains matches au Parc qu'il faut plutôt viser.

C'est finalement au milieu du terrain que repose l'une des grandes interrogations du onze de départ puisqu'ils sont trois pour deux postes. Si Marco Verratti et Marquinhos étaient indispensables à Old Trafford, l'avance en tête de la L1 et le besoin de faire jouer la recrue Leandro Paredes changent les plans pour ce dimanche. L'Argentin ne pourra pas jouer mercredi soir le match en retard face à Montpellier et il a besoin de rythme. Sachant que Verratti revient de blessure et, comme Kimpembe, a été cité dans les joueurs qu'il faut ménager, c'est plus lui qui devrait retourner un peu sur le banc. Quant à l'infatigable Marquinhos, il devrait donc se reposer une autre fois, signe de son statut de joueur toujours plus indispensable.

Une équipe possible du PSG face à Saint-Etienne : Areola - Kehrer, Thiago Silva, Kimpembe ou Nsoki, Bernat - Alves, Paredes, Marquinhos, Di Maria - Mbappé, Draxler

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 22 mai

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

jeudi 16 mai

mercredi 15 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux