Article 

Herrera : «Je jouerai où le coach voudra que je joue»

Publié le mercredi 17 juillet 2019 à 9:27 par Jean Chemarin
Ander Herrera a disputé ses 62 premières minutes avec le PSG hier soir face au Dynamo Dresde. Le milieu de terrain espagnol était aligné à la récupération avec Marco Verratti, au sein d'un 4-4-2, dans un rôle plus défensif que l'Italien. Après le match, Herrera est revenu sur sa prestation et en a dit plus sur son profil.

Pour un match de reprise, Ander Herrera n'a pas crevé l'écran, mais a fait preuve de justesse et de rigueur, dans un rôle de milieu défensif au sein d'un 4-4-2, avec un Marco Verratti à ses côtés. Un rôle plus défensif que celui de relayeur auquel il est habitué : «Je suis ouvert à l'idée de jouer à différents postes, pour aider l'équipe, a répondu le Basque après le match dans des propos rapportés par RMC. Aujourd'hui, on jouait face à deux attaquants donc il (Tuchel) voulait que j'aide les défenseurs centraux derrière. Si l'adversaire ne joue qu'avec un seul attaquant, mon rôle sera peut-être différent. Il fallait aussi que j'aide Marco (Verratti) dans la construction. Il sait que je suis le premier à vouloir aider quand on perd le ballon pour le récupérer. J'ai joué à différents postes à Bilbao et Manchester. J'aiderai, peu importe où il veut que j'aide.»

Alors que Thomas Tuchel n'a pas caché après le match son ambition de récupérer un milieu de terrain défensif, Ander Herrera se dit prêt à jouer à ce poste si besoin : «La plupart de mes matchs, je les ai joués en numéro 8. Mais avec José Mourinho, la plupart des matchs, je les jouais en 6, a rappelé la recrue parisienne. Je pense que si j’ai joué beaucoup de matchs et que je me suis senti important avec tous mes managers dans le passé, c’est parce que j’étais prêt à aider dans toutes les positions. Je peux jouer 6, je peux jouer 8, je peux même jouer plus comme un défenseur comme je l’ai fait aujourd’hui (en deuxième mi-temps). J’aime le football, j’aime progresser, j’aime jouer donc je jouerai où le coach voudra que je joue.»

Un discours qui devrait plaire à Thomas Tuchel, qui n'a d'ailleurs pas manqué de saluer son professionnalisme et sa polyvalence après la rencontre : «On peut voir que ces deux joueurs (Sarabia et Herrera) ont une mentalité extraordinaire. Ils ont des qualités de footballeur et ils ont aussi un grand cœur. Ce sont des super professionnels. Ils sont vigilants et s'adaptent très vite. Herrera a joué numéro 6 ce soir parce qu'on manque d'un spécialiste. Mais il est normalement plus adapté au sein d'un double pivot ou en numéro 8. En fait, il est polyvalent.»

Pour retrouver notre analyse de la première d'Ander Herrera sous le maillot du PSG, cliquez ici.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 22 août

mercredi 21 août

mardi 20 août

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

vendredi 16 août

jeudi 15 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux