Article 

Le match, les retours, Kurzawa, Kimpembe, etc, la conf' de Tuchel après Pontivy/PSG (0-4)

Publié le lundi 7 janvier 2019 à 0:53 par Philippe Goguet
Après la victoire 4-0 face à Pontivy, l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel s'est longuement arrêté devant la presse. Il a été question du match de son équipe, appréciée à sa juste valeur, des retours de vacances programmes, du premier match de Kurzawa, de l'absence de Kimpembe ou encore de la suite.

Le match auquel il s'attendait ?

«Oui, je m'attendais à cela mais si l'on joue de façon sérieuse, ce n'est pas possible de gagner contre nous avec une équipe de cinquième division. C'est ce que l'équipe a fait. On a fait deux entraînements très intensifs, très sérieux et j'avais un bon pressentiment avant le match. On a fait ce qui était nécessaire pour gagner, cela n'était pas facile car l'adversaire était très bien organisé, très resserré. On a aussi perdu beaucoup de ballons faciles et la dernière passe n'était pas assez précise dans plusieurs situations pour marquer deux ou trois buts en première mi-temps. C'était un peu compliqué mais rien de grave et aucun joueur n'est blessé. Nous sommes qualifiés donc je suis heureux.»

Neymar et Thiago Silva bien présents malgré les doutes d'avant-match :

«Oui, je suis très satisfait, car les joueurs n'étaient rentrés que depuis deux jours, ils ont fait les deux entraînements et sont en forme. Ils sont professionnels, ils se sont entraînés pendant les vacances et c'est un bon signal pour tout le monde mais c'est aussi normal d'un autre côté car ils sont professionnels et nous avons des objectifs élevés. Tout le monde a repris il y a deux jours et voulait jouer 90 minutes aujourd'hui, Neymar, Kylian, etc. C'est bien car c'est aussi nécessaire et normal. Si j'en suis content ? Oui car j'ai confiance dans mes joueurs. Mais ce n'est pas seulement du coach vers les joueurs, mais aussi dans l'autre direction et c'est nécessaire. Nous avons décidé de deux jours différents pour revenir, je leur ai expliqué pourquoi certains rentraient le 4 janvier et d'autres le 7 (Cavani, Marquinhos, Di Maria et Verratti). Les joueurs seront là, ils ont fait leur entraînement à la maison et ils étaient prêts pour jouer ici. Et ils ont montré qu'ils n'avaient pas d'avis sur ce qui est plus ou moins important, pas de "je veux jouer ici mais ne pas jouer ici". C'est exactement l'état d'esprit que j'aime et qui est nécessaire. Quand on joue avec ce maillot, on joue à 100%, de façon sérieuse, avec intensité et pour gagner. C'est ce qu'on a fait et c'est bon signe.»

Ce qu'il a pensé de la GSI Pontivy :

«C'est une équipe très, très bien organisée et très émotionnelle. Ils ont tenu longtemps le 0-0 puis le 1-0. Ils ont fait un bon match, ils ont fait je crois six frappes en première mi-temps, ce qui est énorme, et ils ont eu des attaques dangereuses. Ils n'ont pas raté l'occasion pour ce qui était le match le plus important de leur carrière et on pouvait le sentir.»

Seulement 1-0 à l'heure de jeu :

«Oui mais je sais qu'on peut toujours accélérer le match avec Moussa Diaby et avec quelques autres joueurs sur le banc de touche. Nous avons la qualité de toujours faire quelque chose de décisif. C'était clair pour moi que l'intensité de l'adversaire était énorme et que ce n'était pas possible de jouer comme ça pendant 90 minutes. On allait trouver des espaces plus facilement entre les lignes et c'est ce qui s'est passé après 70 minutes.»

Le retour de Layvin Kurzawa comme titulaire : 

«Oui, c'est normal (qu'il manque un peu de rythme) et il manque un peu de confiance dans son style, dans son jeu jeu et aussi d'automatismes dans cette structure et ce système. C'est normal et il a ma confiance. C'est un joueur important pour nous et c'est super nécessaire car ce n'est pas possible de toujours utiliser Juan Bernat. C'est nécessaire que Layvin retrouve sa confiance pour être un joueur décisif. »

L'absence de Kimpembe :

«Hier, il a dû s'arrêter 10 minutes avant la fin pendant l'entraînement car il a senti quelque chose et nous avons dit non. Il est resté aujourd'hui à la maison mais j'espère qu'il devrait reprendre demain (lundi), normalement, et jouer mercredi mais je ne veux prendre aucun risque.»

Diarra encore un joueur du PSG à l'avenir ?

«Ce n'est pas encore décidé entre Lass et le club donc je ne peux rien dire de plus, on doit attendre une semaine et on pourra ensuite dire quelque chose de plus.»

PSG/Guingamp mercredi en Coupe de la Ligue :

«C'était très compliqué contre Guingamp pour mon deuxième match de la saison, c'était notre premier match à l'extérieur. Ils ont un nouvel entraîneur et je dois regarder les images avec lui, voir ce qui a changé, leur style, comment ils jouent. Mais on va récupérer quatre joueurs et c'est important pour nous. Nous sommes heureux car on peut jouer au Parc, ce qui est un bon avantage pour nous, mais c'est toujours difficile parce qu'on doit recommencer contre quelque chose de nouveau et ce sera donc un match difficile. Mais c'est bien pour nous pour recommencer l'année.»

Intéressant de reprendre par deux matches de coupes ?

«Oui, honnêtement, c'est bien de commencer comme ça par une équipe qui n'est pas de L1 ou de L2, c'était bien pour nous et très bien de jouer dans ce stade. C'était plus facile pour nous. Et c'est bien d'avoir le deuxième match à la maison, sans vol, sans voyage, pour le repos. C'est bien mais Guingamp est une équpe de L1 et ce sera comme un match de L1. Une vraie opposition aujourd'hui ? Oui, c'est clair que c'était un bon test, dans un stade comme celui-là. C'était comme un entraînement, très intensif, avec un caractère de match. Donc bien pour commencer l'année.»

Avant de venir en conférence de presse, Thomas Tuchel s'était arrêté sur le plateau d'Eurosport :

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

lundi 21 janvier

dimanche 20 janvier

samedi 19 janvier

vendredi 18 janvier

jeudi 17 janvier

mercredi 16 janvier

mardi 15 janvier

lundi 14 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux