Article 

Les Parisiens pas trop déçus de leur fin de série

Publié le lundi 3 décembre 2018 à 14:29 par Philippe Goguet
Contraints au match nul par Bordeaux (2-2), les Parisiens n'ont pas vraiment fait de la fin de la série de victoires un grand événement de la saison. Si Thiago Silva et Marco Verratti reconnaissent que l'équipe aurait pu gagner, ce match nul n'est absolument pas vu comme un coup d'arrêt.

Cela faisait un peu plus de six mois et le dernier match de la saison passée à Caen (0-0) en mai dernier que le PSG n'avait pas été contraint à un match nul par une équipe française. C'est finalement à Bordeaux ce dimanche que cette folle série de 15 victoires (le Trophée des Champions puis les 14 premiers matches de L1) s'est arrêtée. Quatre jours après une victoire clé contre Liverpool, les Parisiens n'ont pas dramatisé ce résultat, à l'image du capitaine Thiago Silva : «C'est le foot et c'est normal. Il y a de bonnes équipes aussi dans le championnat même si on avait gagné 14 matches de suite.»

Le Brésilien va même faire un commentaire plutôt neutre sur la partie, admettant que Paris n'a pas forcément tout bien fait pour gagner : « C'était un bon match, un bon match aussi à regarder pour les supporters avec beaucoup de buts. C'était dommage parce qu'on était bien aujourd'hui mais on a commis des erreurs inhabituelles, on a aussi perdu un peu notre concentration durant 10 à 15 minutes, on a été en danger derrière mais c'était quand même un bon match. Il faut rester concentrés et positifs car on a beaucoup de choses devant nous. On doit se concentrer sur mercredi car ce sera un match très important aussi.»

Du côét de Marco Verratti, le discours n'est guère différent non plus après ce retour à la L1, avec un simple nul n'est pas vu comme un drame : «C'était un match compliqué mais un bon match, surtout en deuxième mi-temps avec beaucoup d'occasions des deux côtés. Des fois, c'est bien aussi d'avoir des matches comme ça. On avait tout pour gagner à 2-1, on pouvait marquer le troisième avec pas mal d'occasions mais Bordeaux était bien et toujours dans le match. Ils ont eu une occasion et ont marqué. Un match nul peut arriver, on a bien joué, à fond, mais on n'a pas réussi à gagner.»

Verratti : «On méritait de gagner mais le match nul n'est pas un désastre.»

Le petit Italien, entré en jeu pour la fin de la partie, reconnaissait d'ailleurs de la fatigue avec le match face aux Reds encore dans les jambes : «Oui, un peu, car c'est toujours difficile après des matches comme ça, on avait dépensé beaucoup d'énergie. Mais c'était un bon match, on a encore essayé après le 2-2 de gagner. On est contents quand même.» Quant à la série interrompue, cela ne semble pas beaucoup l'émouvoir : «Bien sûr, on joue toujours pour gagner et, si cela ne dépendait que de nous, on aurait aimé gagner tous les matches jusqu'à la fin de la saison mais on sait que ce n'est pas possible des fois. On méritait de gagner mais le match nul n'est pas un désastre. »

Thiago Silva se penche même déjà sur la suite après ce retour à la L1, allant jusqu'à justifier le turnover à venir : «Ce n'était pas compliqué mais quand tu fais un match de très haut niveau comme cela, où tu as tout donné, le coach doit mélanger un petit peu l'équipe car on a encore un match important mercredi, encore un autre samedi puis mardi de nouveau jusqu'au 22 décembre. Il faut mélanger un peu car nous ne sommes pas des machines. Il faut aussi reposer quelques joueurs pour revenir plus fort, surtout parce que l'objectif est de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Il faut donc mélanger un peu et être prêts à 100% pour se qualifier. » Le coach parisien est bien d'accord avec ses joueurs et Thomas Tuchel a déjà annoncé qu'il allait beaucoup faire tourner à Strasbourg.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux